Wikia

Wiki GTA

Famille Leone

Discussion0
2 129pages sur
ce wiki
Famille Leone
150px-Leone Family Logo
Logo de la Famille Leone
Figure dans GTA III,
GTA San Andreas,
GTA Liberty City Stories
Lieux Liberty City de l'ère GTA III
Chef du gang Salvatore Leone (anciennement)
Joey Leone ou Toni Cipriani (probablement après la mort de Salvatore)
Business Jeux d'argent,
Prostitution,
Protection,
Contrôle de syndicat,
Assassinats,
Braquages
Armes utilisées Pistolet,
Fusil à pompe
Nationalité Sicilienne
Territoires Saint Mark's,
Atlantic Quays,
Red Light District,
Chinatown (Liberty City),
Harwood,
Hepburn Heights,
Caligula's Palace,
Las Venturas
Rivaux Triades,
Diablos
Famille Forelli
Famille Sindacco
Mafia Sicilienne
Yakuzas
Affiliations Famille Forelli (anciennement),
Famille Sindacco (anciennement),
Mafia Silicienne (anciennement),
Yardies
Southside Hoods

La Famille Leone est une organisation criminelle mafieuse italo-américaine, originaire de Sicile (cité par Salvatore Leone comme "le vieux pays") dont la principale base d'opérations se trouve à Liberty City. Salvatore Leone est devenu le Don de la famille Leone, après une lutte de pouvoir sanglante au milieu des années 1980. Il a un fils, Joey Leone, qui au grand dam de Salvatore ne s'est pas marié pour le moment. Il est supposé que Salvatore est devenu le Don de la famille après la mort de son frère, et que son fils Joey ait prit le relais après la mort de Salvatore.

HistoireModifier

La Famille Leone est déjà active à Las Venturas, San Andreas en 1992, où elle détenait une part au Caligula's Palace avec la famille Sindacco et la famille Forelli, dans le but d'unir les 3 organisations. Le casino est géré par Ken Rosenberg, l'avocat qui apparait également dans Grand Theft Auto: Vice City. Les trois familles essayent de se déclarer la guerre afin de s'emparer du casino. La famille Leone l'emporte sur les deux autres, surtout grâce à l'aide de Carl Johnson, et Salvatore devient le patron du casino. Mais le casino fut ensuite cambriolé par Carl Johnson, l'ancien associé de Salvatore, car Carl est associé aux Triades.

Il est supposé qu'en raison de la grande perte d'argent du casino, Salvatore abandonne ses investissements à Las Venturas et retourne à Liberty City, permettant à la Famille Sindacco de reprendre leur position dans la ville. En plus de cela, le fait que CJ (auparavant un associé loyal) ait trahi puis volé une grande partie de son argent, a conduit le Don à la paranoïa.

En 1998, la Famille Leone s'engage dans une guerre contre les Sindacco. Les Sindacco ont commencé à dealer en territoire Leone, ce qui conduit à la guerre entre les familles. Le capo des Leone, Toni Cipriani, aide la famille à combattre les Sindacco en massacrant leurs dealers à Chinatown, en faisant sauter leur casino, le "Doll's House", et en travaillant avec Joseph Daniel O'Toole, un espion des Leone dans le gang des Sindacco. Il y a cependant une guerre civile dans la famille entre les deux capo, Toni Cipriani et Vincenzo Cilli, qui se détestent. Vincenzo est tué par Toni dans un cargo après avoir tenté d'assassiner ce dernier. De plus, Salvatore se fera kidnapper par les Sindacco, mais Toni le sauvera. Furieux, Salvatore se rendra dans le Red Light District afin de massacrer tous les Sindacco qu'il trouvera. Après le massacre, les Sindacco se font virer de Portland Island et les Leone acquièrent de nouveaux territoires dans le Red Light District, à Hepburn Heights et à Chinatown, mais ils perdent Atlantic Quays. Au cours de cette guerre, la famille Leone prennent également le club des Sindacco au Red Light District, le "Paulie's review bar", en le renommant "Luigi's Sex Club 7". Toutefois, les siciliens, qui veulent déclencher une guerre entre les familles, s'allient avec les Diablos et les Triades afin d'affaiblir la famille Leone. Les Diablos massacrent un grand nombre de Leone à Hepburn Heights et les Triades font sauter un entrepôt des Leone à Callahan Point. En plus de ça, le maire Hole, qui est contrôlé par les Forelli, veut faire arrêter Salvatore. Toni assassine Hole, et de nouvelles élections se préparent. Salvatore veut aider le candidat Donald Love à être élu, alors que les Forelli soutiennent le candidat Miles O'Donovan. Les deux familles vont tout faire pour remporter les élections et donc diriger la ville. Toni Cipriani devra également travailler avec le flic corrompu Leon McAffrey afin d'affaiblir les deux autres familles et leur faire perdre des territoires. Donald Love perd les élections et Salvatore est immédiatement arrêté et conduit en prison. Les Yakuzas tentent de prendre le contrôle de la ville. Toni les affaiblira en détruisant leur tank Rhino, en leur volant une cargaison d'armes et en détruisant des camions contenant l'argent de leur casino. Les accrochages avec les Yakuzas demeurent aussi et Toni tue le chef des Yakuzas, Kazuki Kasen. Salvatore est relâché, mais les Siciliens kidnappent le maire. Ce dernier est finalement sauvé par Salvatore et Toni, qui obligent le maire à travailler pour la famille Leone. À la fin de 1998, les Sindacco ont perdu tous leurs territoires à Liberty City et les Forelli sont très affaiblis, les Leone deviennent donc la famille mafieuse dominante à Liberty City.

En l'an 2000, Asuka Kasen, la co-leader des Yakuzas, emploie Mike dans le but de se venger de la mafia de l'assassinat de son frère Kazuki. La Mafia se réfère sans doute à la famille Leone vu que les Sindacco sont anéantis et les Forelli sont gravement affaiblis après les événements de GTA Liberty City Stories. Elle a demandé à Mike d'enlever au moins quinze membres de la Famille Leone et de les vendre en Asie comme domestiques.

En 2001, la Famille Leone a perdu du pouvoir dans la ville, même si elle reste un des gangs les plus puissants. C'est le premier gang pour qui Claude travaille. Les territoires qu'ils avaient acquis dans le quartier chinois est perdu pour les Triades tandis que les Diablos ont pris le contrôle de Hepburn Heights, comme prédit par Toni Cipriani en 1998. Le Cartel Colombien a également mis en vente de la SPANK à partir d'un cargo de Portland Harbor et dans des stands de nouilles. La famille Forelli reste également une menace faible malgré qu'elle détient uniquement le Marco's Bistro. Les frères Forelli doivent de l'argent aux Leone mais ne veulent pas rembourser, donc Joey Leone demande à Claude de tuer le don de la famille, Mike Forelli. Les Forelli sont apparemment poussés hors de Liberty City, après la mort de Mike Forelli. Cependant, les Triades déclarent la guerre aux Leone en rackettant une laverie qui payait les Leone pour sa protection. Plus tard, les Triades tentent d'assassiner les principaux chefs de la famille, Joey Leone, Toni Cipriani et Luigi Goterelli. Les Leone ripostent et cela conduit à la mort de trois chefs de guerre de la Triade et la destruction de leur usine Fish Factory. Quant au Colombiens, ils sont affaiblis avec la destruction de leur cargo de Portland Harbor. Si il n'y a pas eu de conflit avec les Forelli, ceux des Triades et des Colombiens sont résolus en faveur des Leone.

Toutefois, la paranoïa de Salvatore s'installe quand sa femme, Maria Latore avoue ses sentiments au nouvel associé de la Famille Leone, Claude. Il fait alors garer une voiture piégé afin de tuer ce dernier, mais Maria l'informe de ce complot. Les deux se rencontrent à une petite jetée avec le co-leader des Yakuza, Asuka Kasen, qui lui demande de tuer Salvatore pour prouver qu'il a rompu tout lien avec la famille Leone. La famille continue d'exister après la mort du Don, mais elle commence à détester Claude. Il est donc très dangereux de retourner à Saint Mark's après cette mission, car les Leone emploient les grands moyens avec des fusils à pompe.

MembresModifier

Autres informationsModifier

  • Dans Grand Theft Auto III, les Leone portent un smoking noire avec une cravate noire, certains portent des lunettes de soleil et ont tous une barbe. Dans GTA Liberty City Stories, les Leone portent un costume similaire à GTA III, mais certains ont une cravate rouge au lieu de noire, et ceux ne portant pas de lunettes ont une apparence plus jeune et n'ont pas de barbe. Dans GTA San Andreas, ils sont vêtu d'une veste de cuir marron avec un pantalon gris, d'une chemise bleue avec des chaînes ou d'un jogging noir. La famille Leone est largement suspectée de se fonder sur la famille Corleone, du film Le Parrain.
  • Le véhicule officiel de la famille Leone est la Mafia Sentinel (ou Leone Sentinel), une version modifiée de la Sentinel. Toutefois, il existe aussi d'autres véhicules modifiés spécifiques à la famille Leone qui sont soit utilisés par eux, soit situés près de leurs propriétés à la fois dans GTA III et GTA Liberty City Stories. Ils comprennent un Rumpo utilisé par les Leone dans la mission « Sous surveillance », Une Kuruma utilisée par Vincenzo Cilli et garée devant sa maison, et une PCJ-600 stationnée à l'extérieur du manoir de Salvatore Leone.
  • La station de radio favorite de la famille Leone est Double Cleff FM dans GTA III' et K-JAH dans GTA Liberty City Stories.

GalerieModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard