Wikia

Wiki GTA

Familles de Grove Street

Discussion0
2 017pages sur
ce wiki
Familles de Grove Street
FamilledeGroveStreet-GTASA-Leaders
Les principaux leaders des Familles de Grove Street en 1992 : Ryder (à gauche), Big Smoke (au milieu, à gauche), CJ (au milieu, à droite), et Sweet (à droite) dans GTA San Andreas.
Figure dans GTA San Andreas
Lieux Los Santos
Chef du gang Sean « Sweet » Johnson (1992)
Business Protection
Trafic d'armes
Vols
Braquages
Armes utilisées Pistolet
TEC-9
Couteau
Mitraillette
Desert Eagle
AK-47
Pistolet
Nationalité Afro-américaine
Territoires Ganton
Playa Del Seville
Temple
Santa Maria Beach
Rivaux Ballas
Los Santos Vagos
San Fierro Rifa
Da Nang Boys
Mafia
Loco Syndicate
Affiliations Varrios Los Aztecas
Triades de San Fierro (Mountain Cloud Boys)
Mike Toreno
Emmet

Pour les Familles de Grove Street dans Grand Theft Auto V, voir Familles.

Les Familles de Grove Street ou Grove Street Families [ˈgroʊv ˈstriːt ˈfæmliːz] sont un gang de Los Santos, une ville de l'État de San Andreas dans Grand Theft Auto: San Andreas

Le gang tient son nom du quartier dont il est originaire, un cul-de-sac appelé Grove Street, dans le quartier de Ganton à Los Santos. Il joue un rôle primordial dans cet épisode de la série Grand Theft Auto, puisqu'il s'agit du gang natal de Carl Johnson (le protagoniste de cet épisode). En 1992, le chef du gang est Sean Johnson, surnommé « Sweet ». 

DescriptionModifier

De tous les gangs de l'État de San Andreas, ils sont considérés comme le gang le plus honorable, en raison de leur opposition aux drogues en dépit des autres crimes qu'ils commettent. Les Familles de Grove Street sont aussi l'un des plus vieux gangs de Los Santos.

C'est un gang dont les principes sont fondamentaux, et tous les membres doivent les respecter. Il y a trois types de membres des Familles de Grove Street que le joueur peut aperçevoir :

  • Le premier membre a des dreadlocks, une chemise à carreaux verte et un pantalon beige ;
  • Le second porte un bandana vert, un pull de couleur verte, un jean classique et également des chaussures blanches ;
  • et le troisième possède une casquette, un débardeur vert, un jean noir et des chaussures noires et blanches.

Deux autres membres des Familles de Grove Street sont visibles dans certaines cinématiques :

  • Le quatrième a le crâne rasé et un bouc, ses vêtements consistent en une chemise verte ouverte, d'un jean foncé et de baskets ;
  • Le dernier a les cheveux carrés et une moustache, il est vêtu d'une chemise verte, d'un jeans et de basket. Il a une ressemblance frappante avec Caine de Menace II Society.


HistoireModifier

Grove Street GTA San Andreas (carte)

En rouge sur la carte du joueur, l'emplacement de Grove Street dans GTA San Andreas.

Le gang des Familles de Grove Street a été fondé en 1984, dans le quartier de Ganton, à Los Santos. Sweet Johnson en est à la tête en 1992, suivi de ses lieutenants Ryder et Big Smoke. Si Sweet désapprouve l'utilisation de drogues en tous genres par les membres du gang, Smoke est persuadé que le gang pourrait prendre du pouvoir en faisant du trafic de crack.

En 1992, quand le frère de Sweet, Carl Johnson, (surnommé « CJ ») revient de Liberty City pour assister à l'enterrement de sa mère, le gang a été dissout en trois.

On compte alors les Familles de Grove Street classiques, les Familles de Temple Drive et enfin les Familles de Seville Boulevard. Ces deux dernières ont quitté le gang d'origine, et des vétérans du gang comme Big Bear ou B Dup ont abandonné les Familles pour se consacrer au trafic de drogue.

Au fil de l'avancée de Carl Johnson, les Familles se regroupent comme autrefois, mais Carl découvre que des traîtres se trouvent au sein du gang depuis des années. Il apprend finalement que Big Smoke et Ryder ont été soudoyés.

En effet, les Ballas, le gang rival, continuent leurs assauts sur les Familles de Grove Street en essayant de prendre le contrôle de Ganton, et collaborent avec Frank Tenpenny, un officier corrompu du Los Santos Police Department, membre d'une section spéciale appelée Community Resources Against Street Hoodlums (abrégée C.R.A.S.H.). Tenpenny et les Ballas ont été rejoints par Big Smoke et Ryder, dans leur soif de pouvoir sur le trafic de drogue que les Familles de Grove Street prohibent.

Les Ballas, Big Smoke et Ryder ainsi que le C.R.A.S.H. tentent d'affaiblir fortement le gang, en essayant de tuer Sweet lors d'un affrontement sous Mulholland Intersection. Sweet, blessé, est arrêté durant le combat tandis que Carl tente d’arrêter les Ballas, jusqu'à ce que le C.R.A.S.H. ne l'arrête à son tour. Sweet est envoyé en prison mais Carl est envoyé dans une petite ville où le C.R.A.S.H. se sert de lui pour faire leur sale boulot.

Pendant ce temps, les Familles se sont effondrées, étant sous le contrôle des Ballas et des Los Santos Vagos. Les membres des Familles commencent a échanger de la drogue entre une usine de drogues à Doherty, dans la ville de San Fierro, mais aussi à Los Santos.

Carl, après être devenu une figure criminelle de premier plan à San Fierro et Las Venturas, retourne à Los Santos pour reprendre le contrôle du manoir de Madd Dogg aux dépends des Vagos, avec l'aide des Triades de San Fierro, et bloque ainsi un bastion significatif du trafic de drogue de la région. Pendant qu'il est dans le manoir, il est contacté par l'agent du gouvernement infiltré Mike Toreno, pour qui il a précédemment travaillé, et vole pour lui un avion militaire avant de détruire cinq bateaux espions. En récompense, Toreno obtient la libération de Sweet.

Carl essaie de convaincre Sweet de quitter Los Santos, mais ils retournent prendre le contrôle de Ganton, car Sweet, inflexible, refuse de quitter son quartier natal. Les Familles, maintenant dirigées à la fois par Sweet et Carl, commencent à exercer leur influence sur la ville à nouveau en prenant notamment le contrôle de Glen Park et Idlewood, le plus vaste territoire des Ballas. Le gang réaffirme finalement sa domination sur la ville quand Carl et Sweet tuent Smoke et entraînent la mort de Tenpenny.

HéritageModifier

Après 1992, les Familles de Grove Street connaissent une période de prospérité qui n'est que de courte durée. En effet, très rapidement, les Ballas deviennent bien trop puissants, notamment grâce au trafic de drogue, et Grove Street tombe entre leurs mains. Les Familles de Grove Street doivent s'unir pour survivre. Suite à la perte de leur territoire de naissance, le gang prend un nouveau nom : les Familles

Membres notoires et associésModifier

AnecdotesModifier

  • en plus des trois membre de base des Familles de Grove Street le gang compte également deux extra membres du gang qui ne sont vus que dans les cinématiques (peuvent apparaît dans les rues via un mod)
  • Troy, Tarnell, Jordan (DYOM), Pierce (DYOM) et Bucks (DYOM) sont les fondateurs de leur propre gang qu'ils ont nommé Jefferson Family (ou Famille Jefferson).

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard