Fandom

Wiki GTA

Grand Theft Auto: Chinatown Wars

2 545pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Grand Theft Auto Chinatown Wars
Grand Theft-Auto Chinatown Wars boitier DS.jpg
Jaquette de la version DS de GTA Chinatown Wars
Développeurs Rockstar Leeds, Rockstar North
Éditeur(s) Rockstar Games
Moteur(s) de jeu Inconnu
Plateforme(s) Nintendo DS
PlayStation Portable
iOS
Android
Date(s) de sortie Nintendo DS
Amérique du Nord : 17 mars 2009
Europe : 20 mars 2009
PlayStation Portable
Amérique du Nord : 20 octobre 2009
Europe : 23 octobre 2009
iOS : 17 janvier 2010 (iPhone)
9 septembre 2010 (iPad)
Android : 18 décembre 2014
Classification PEGI : 18 ans
Protagoniste(s) Huang Lee
Lieux Liberty City (univers HD)
Année(s) dans le jeu 2009
Épisode précédent Grand Theft Auto IV)
Grand Theft Auto: Episodes From Liberty City
Épisode suivant Grand Theft Auto V
Icones 02824.png
Thème musical du jeu, interprété par Ghost Face Killah and MF Doom

Grand Theft Auto: Chinatown Wars est le treizième épisode de la série Grand Theft Auto développé par Rockstar Leeds avec l'aide de Rockstar North et édité par Rockstar Games qui est sorti le 17 mars 2009 en Amérique du Nord et le 20 mars en Europe sur Nintendo DS, le 23 octobre 2009 sur PlayStation Portable, le 17 janvier 2010 sur iPhone, le 9 septembre 2010 sur iPad et le 18 décembre 2014 sur les appareils Android.

Annoncé pour la première fois lors de la conférence de presse de l’Electronic Entertainment Expo 2008 de Nintendo, il est le troisième épisode sur console Nintendo, le premier sur Nintendo DS, iOS et Android et le troisième sur PlayStation Portable.

Le jeu se déroule dans la ville de Liberty City en 2009, un an après Grand Theft Auto IV et ses extensions. Alderney n'apparaît pas. Il propose un mode de jeu en ligne.

Histoire Modifier

Icones 02824.png
Grand Theft Auto: Chinatown Wars Musique de l'intro

Le joueur incarne Huang Lee, dont le père a été assassiné alors qu'il priait ses deux dieux favoris : la coke et les femmes faciles. Sa mission est simple : apporter à son oncle Wu « Kenny » Lee l'épée sacrée de sa famille, Yu Jian, afin de respecter une ancienne tradition - bien qu'en réalité son père l'ait acquise lors d'une partie de cartes et lui ait inventé cette légende. Néanmoins lors de la livraison, qui a lieu à Liberty City, Huang est pris dans une embuscade, est dépouillé de son bien et laissé pour mort. Décidé à se venger et à retrouver les meurtriers de son père, il n'a d'autres choix que de se rallier à son oncle et de devenir membre des Triades de la ville la plus dangereuse au monde.

Gameplay Modifier

Grand Theft Auto: Chinatown Wars est un jeu en vue du dessus disposant d'une caméra rotative permettant de voir l'action sous un angle d'environ 50°, dans le ciel, avec la caméra. Les graphismes sont en cell-shading, et les cinématiques sont représentées comme une bande-dessinée. Le jeu se déroule dans le Liberty City de Grand Theft Auto IV, mais sans Alderney. Le joueur pourra recruter des Triades dans la rue, cela donnera lieu a un mini-jeu, ou il faut tatouer les futures triades du signe, avec le stylet de la DS.

Le système de police n'est pas le même. Pour échapper à la police, il faut envoyer des voitures de police dans le mur, selon le nombre d'étoiles de recherche que l'on a. L'interface (carte, vie...) ressemble à celle de GTA IV. Il y a également un mini-jeu ou il faudra vendre 6 sortes de drogue différentes, le joueur pourra gagner de l'argent grâce à cette pratique. Les nouveautés de GTA IV et des autres GTA sont présentes : Les radios, Internet, le téléphone seront toujours présents dans Chinatown Wars. Le joueur pourra même appeler un taxi grâce au Microphone de la DS, comme dans GTA IV. Ammu-Nation revient dans ce GTA, mais sous la forme d'un site Internet ou l'on commandera des armes, qui seront disponibles à la planque. On peut braquer les camions de livraison Ammu-Nation pour ensuite les ouvrir au chalumeau dans l'une de nos planques.

Le magazine officiel Nintendo décrit ce jeu comme « un des plus complexes de la DS, et un des plus gros » avec 800 000 lignes de code.

Véhicules Modifier

Les petits boulots sont également de retour avec les missions "Police", "Taxi", "Ambulance" (avec un mini-jeu de réanimation), "Pompier".

Pour voler des voitures, il y a de temps en temps un mini-jeu qui consiste à pénétrer dans la voiture, puis de brancher les fils de contact, ou de pirater le code de l'ordinateur de bord. Le système est plus ou moins complexe selon le véhicule. Il est toujours possible de mettre des bombes dans les voitures. Pour passer le péage avec une voiture, il faut jeter des pièces, comme dans GTA IV, mais cette fois via un mini-jeu. Les voitures ne sont pas les seuls véhicules disponibles, des camions, motos, et même bateaux sont présents pour cet opus DS. Des hélicoptères sont présents dans le jeu, mais il est impossible de les piloter.

Social Club Modifier

Grand Theft Auto: Chinatown Wars utilise le Rockstar Games Social Club. Les joueurs peuvent l'utiliser pour enregistrer les statistiques de jeu. Un mode multijoueur est disponible également via la fonction wi-fi local de la DS.

Il est possible aussi avec les autres joueurs de chatter, échanger des objets et partager leurs statistiques. Avec le Social Club, le joueur peut aussi télécharger de nouvelles missions.

Bande-son Modifier

Il y a 5 radios dans le jeu, avec une playlist moins étoffée que d'habitude compte tenu des capacités de la console.

La série Grand Theft Auto
Jeux GTA GTA 1 | London 1969 | London 1961 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | Episodes From Liberty City | GTA V
Lieux Liberty City | Alderney | Vice City | San Andreas (Los Santos, San Fierro, Las Venturas) | Londres | Anywhere City
Héros Claude Speed | Claude (GTA III) | Tommy Vercetti | Mike | Carl Johnson | Toni Cipriani | Victor Vance | Niko Bellic | Johnny Klebitz | Huang Lee | Luis Fernando Lopez | Michael De Santa, Franklin Clinton et Trevor Philips
Missions GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Personnages GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Personnages réels
Véhicules GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Marques automobiles
Armes GTA 1 | GTA 2 | London | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Stations de radio GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | Episodes From Liberty City | GTA V
Codes GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | GTA V
Connexes Modifications | Chronologie | Collections | Artworks | Sauts | Rodéos/Kill Frenzies | Multijoueur (MTA, VC-MJ, SA-MJ, GTA Online) | GTA-like | Easter Eggs | Indice de recherche | Police | Gangs | Planques | Traductions

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard