Wikia

Wiki GTA

Grand Theft Auto: Vice City Stories

2 535pages sur
ce wikia
Discussion0
Grand Theft Auto: Vice City Stories
Gtavicecitystoriespsppack.jpg
Boîtier de GTA Vice City Stories sur PSP.
Développeurs Rockstar North
Rockstar Leeds
Éditeur(s) Rockstar Games
Moteur(s) de jeu N.S.
Plateforme(s) PlayStation Portable
PlayStation 2
Date(s) de sortie Sur PSP :
 31 octobre 2006 (aux États-Unis)
 3 novembre 2006 (en Europe)
Sur PS2 :
 6 mars 2007 (aux États-Unis)
 9 mars 2007 (en Europe)
Classification M (E.S.R.B.)
18 (B.B.F.C.)
18+ (PEGI)
MA 15+ (O.F.L.C.)
R18 (O.F.L.C. – N.Z.)
16+ (U.S.K.)
Protagoniste(s) Victor Vance
Lieux Vice City
Année(s) dans le jeu 1984
Épisode précédent GTA Liberty City Stories
Épisode suivant GTA IV
Icones 02824.png

GTA Vice City Stories : musique d’introduction

Grand Theft Auto: Vice City Stories (abrégé GTA Vice City Stories ou GTA VCS) est le dixième jeu de la série Grand Theft Auto, le deuxième sorti sur PlayStation Portable (le précédent était Grand Theft Auto: Liberty City Stories) et le sixième de l’univers 3D. Initialement prévu pour la PSP, le jeu est sorti sur PlayStation 2 en raison de son succès. Il a été développé par Rockstar Leeds et commercialisé par Rockstar Games. Il est sorti sur PSP le 31 octobre 2006 en Amérique du Nord et le 3 novembre 2006 en Europe puis sur PS2 le 6 mars 2007 en Amérique du Nord et le 9 mars 2007 en Europe. Le portage sur PS2 est plus complet que la version PSP, notamment avec l’ajout des sauts uniques.

HistoireModifier

L’histoire de GTA Vice Cit Stories se déroule en 1984 (soit deux ans avant Grand Theft Auto: Vice City) et le personnage principal est Victor Vance, un soldat de métier âgé de vingt-huit ans. Son supérieur est Jerry Martinez. Victor est renvoyé dès le début du jeu pour avoir commis un faux-pas. En réalité, c’est Martinez le coupable mais il s’est servi de Victor comme fusible. Tout n’est pas perdu cependant, car Phil Cassidy, un de ses anciens amis militaires, fait profiter Victor de son réseau d’amis. Le protagoniste veut gagner de l’argent pour sa famille et en particulier pour son frère, qui est tombé profondément dans le trafic de stupéfiant.

Par l’entremise de Phil, Victor rencontre Marty Jay Williams, le mari de Louise Cassidy-Williams. Malheureusement, ce couple bat de l’aile et Marty finira par chasser Louise de sa maison. Louise se réfugiera chez sa sœur avec son bébé. Même si Louise est partie, Marty continuera à envoyer des hommes de sa bande en finir avec elle. Victor la protègera et elle lui demandera d’éliminer Marty une bonne fois pour toutes et de s’approprier ses acolytes.

Parallèlement, Phil Cassidy demande à Victor de déclarer la guerre aux Cholos, un gang mexicain qui prospère grâce à des activités illégales à Vice City (en particulier le cambriolage de commerces) et qui souhaite, selon Phil, faire main basse sur le trafic d’armes local. Victor contrecarre les plans de ce gang à plusieurs reprises, jusqu’à l’éliminer définitivement à la demande d’Umberto Robina, un Cubain ennemi des Cholos. Ces multiples missions rapportent beaucoup d’argent à Victor.

Ayant repris la bande de Marty, Victor décide de pratiquer les mêmes activités que ses rivaux, les Cholos et les Bikers, pour s’enrichir encore. Il finira par tenir tous les entrepôts de la ville, marquant son appartenance à la sphère criminelle.

Tout se complique pour Victor quand son frère Lance Vance débarque en ville. Ce dernier mêle Victor à tous ses ennuis car il a beaucoup d’ennemis en ville, comme Bryan Forbes, avec qui Victor avait travaillé un moment, pensant qu’il gagnerait de l’argent. Forbes l’avait trahi (il est policier en réalité) et s’était emparé de tout l’argent mais Victor finira par le rattraper et le tuer.

Victor est bien décidé à éliminer Martinez également, qui l’attaquera pendant une mission car Victor a volé toute sa drogue. Ce dernier s’installera sur l’autre île de Vice City avec toute la drogue. Victor et Lance pensaient qu’ils seraient riches : ils ne savaient pas que la drogue n’appartenait pas à Jerry Martinez mais aux frères Diego et Armando Mendez, habitant dans une maison sur une île au nord de la ville, Prawn Island. Pour couronner le tout, la mère des frères Vance débarque en ville, vole la drogue et repart aussitôt. Victor et Lance se retrouvent menacés, ils ont un chef militaire et deux puissants chefs de gang sur le dos.

Côté affaires, pour s’emparer de ceux de la seconde île, Victor devra redoubler d’efforts. Il rencontre un nouveau gang, les Sharks, qui ont de l’influence sur cette île. Les affaires de Victor sur la première île sont attaquées par les Bikers, qui n’ont pas complètement disparu, et tandis qu’il tente de s’emparer de l’empire des Sharks, il subit leurs attaques en ville n’importe quand.

Les frères Mendez ont conclu un marché avec les frères Vance. S’ils veulent survivre, les seconds doivent aider les premiers dans toutes sortes d’affaires embarrassantes pour eux dans la ville. Victor en voudra profondément à Lance car c’est lui qui l’a mené à ces difficultés. Éliminer les Bikers, éliminer des personnes-clés de la ville, espionner Martinez : voilà ce que les Mendez leur demandent. Victor et Lance s’exécutent mais se feront trahir : les frères Mendez disent qu’ils n’ont plus besoin de leur aide et qu’ils doivent quitter la ville.

De cette façon, Victor rencontre Ricardo Diaz, le richissime baron de la drogue local, domicilié dans une grande maison sur la luxueuse île de Starfish Island. Lui aussi souhaite la mort des frères Mendez. Grâce à Diaz, Victor sort des sables mouvants dans lesquels il s’était retrouvé, en lançant des assauts contre les frères Mendez, par exemple en brûlant tous leurs trésors à l’aide un robot.

Victor rencontre également au studio de Cinéma Reni Wassulmaier, une femme qui lui fait connaître Phil Collins. Et même une célébrité peut être attaquée dans cette ville ! Victor servira de garde du corps à Phil, même pendant son concert au Hyman Memorial Stadium. Après son concert, malgré les tensions, Phil déclare qu’il restera dans la ville car il y gagne beaucoup d’argent.

Grâce à Reni, Victor fera également la connaissance de Gonzalez, mais lui décidera de quitter la ville. On suppose qu’il y revient plus tard car il apparaît dans GTA Vice City (il faudra d’ailleurs le tuer pour accomplir la mission intitulée « Salaud de traître »).

Diaz appelle Victor pour une ultime mission : voler un hélicoptère militaire de la base où il était en poste et bombarder l’immeuble où se cache le dernier des frères Mendez — Victor ayant tué Armando lors d’une mission d’assaut avec Lance, où Louise meurt aussi. Victor finira par rencontrer Diego Mendez et Jerry Martinez au même endroit, au même moment, et il les éliminera tous les deux pour en finir une bonne fois pour toutes. Voilà Victor débarrassé de tous ses problèmes, pour le moment.

PersonnagesModifier

Voir l’article détaillé : Personnages dans GTA Vice City Stories.

GTA Vice City Stories contient beaucoup de personnages de GTA Vice City, comme Lance Vance, Ricardo Diaz, Phil Cassidy ou Umberto Robina.

En plus des gangs apparus dans GTA Vice City, de nouveaux joueurs font leur apparition dans cet épisode : le gang de Marty Jay Williams, les Cholos, le cartel de Diego et Armando Mendez, les Bikers et les Stallionz.

VéhiculesModifier

Voir l’article détaillé : Véhicules dans GTA Vice City Stories.

GangsModifier

Articles connexesModifier

AnecdotesModifier

La série Grand Theft Auto
Jeux GTA GTA 1 | London 1969 | London 1961 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | Episodes From Liberty City | GTA V
Lieux Liberty City | Alderney | Vice City | San Andreas (Los Santos, San Fierro, Las Venturas) | Londres | Anywhere City
Héros Claude Speed | Claude (GTA III) | Tommy Vercetti | Mike | Carl Johnson | Toni Cipriani | Victor Vance | Niko Bellic | Johnny Klebitz | Huang Lee | Luis Fernando Lopez | Michael De Santa, Franklin Clinton et Trevor Philips
Missions GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Personnages GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Personnages réels
Véhicules GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Marques automobiles
Armes GTA 1 | GTA 2 | London | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Stations de radio GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | Episodes From Liberty City | GTA V
Codes GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | GTA V
Connexes Modifications | Chronologie | Collections | Artworks | Sauts | Rodéos/Kill Frenzies | Multijoueur (MTA, VC-MJ, SA-MJ, GTA Online) | GTA-like | Easter Eggs | Indice de recherche | Police | Gangs | Planques | Traductions