FANDOM


« Home Invasion »
Home Invasion GTA San Andreas (début).jpg
Ryder cherche de la drogue dans son jardin au début de la mission dans GTA San Andreas.
Figure dans GTA San Andreas
Employeur Ryder
Difficulté Faible
Lieux Jardin de la maison de Ryder
↳ Grove Street
 ↳ Quartier de Ganton
  ↳ Ville de Los Santos
   ↳ État de San Andreas
Récompense « Catalyst » (mission suivante)
« Cambriolage » (mission secondaire)
Respect
« Mon pote, LB, m’a causé d’un militaire à la retraite. Il a tous les flingues qu’il nous faut. Et pas d’ces merdes à l’ancienne comme chez Emmet. »
―Ryder à Carl Johnson au début de la mission.
« Home Invasion » [hoʊm ɪnˈveɪʒn] est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par Ryder dans Grand Theft Auto: San Andreas, depuis la maison de ce dernier sur Grove Street dans le quartier de Ganton à Los Santos dans l’État de San Andreas.
  • Cette mission est débloquée à la réussite de la précédente, « Drive-By ».
  • La mission suivante s’intitule « Catalyst ».

DéroulementModifier

Carl arrive chez Ryder, surpris de voir ce dernier creuser des trous dans son jardin. Il lui demande pourquoi et son ami répond qu’il cherche son P.C.P.. Ryder évoque un militaire à la retraite qui vit dans une maison du quartier d’East Beach ; celui-ci a gardé des caisses d’armes qui pourraient être utiles aux Familles de Grove Street.

Ryder propose à Carl de se rendre chez lui dans la nuit pour cambrioler sa maison et voler les caisses d’armes. À la nuit tombée, les deux hommes montent dans un Boxville unique de couleur noire (cette variante du van sera d’ailleurs disponible par la suite pour déclencher la mission « Cambriolage »). Une fois arrivés chez le militaire retraité, Carl entre cagoulé et recherche des caisses d’armes, dont au moins trois doivent être chargées dans le Boxville pour réussir la mission. L’opération doit se dérouler sans faire le moindre bruit, au risque de réveiller le colonel Fuhrberger qui dort à l’étage. Carl ressort de la maison, remonte dans la camionnette avec Ryder et conduit jusqu’à un box aménagé par LB où les deux complices laissent le véhicule avant de se séparer.

ScriptModifier

Carl Johnson entre dans le jardin derrière la maison de Ryder et trouve ce dernier à genoux, creusant de petits trous dans la pelouse.

Ryder : Bordel ! Où c’est que… ⁉︎

Carl Johnson : Tu fais quoi, mec ? Tu creuses des tombes ?

Ryder : Putain, qu’est-ce j’en ai foutu, mec ?

Carl : Tu cherches quoi ?

Ryder : Merde, le putain de P.C.P.. Y m’faut un petit extra avant que j’m’occupe d’un truc.

Carl : De quoi tu causes ?

Ryder : Mon pote, LB, m’a causé d’un militaire à la retraite. Il a tous les flingues qu’il nous faut. Et pas d’ces merdes à l’ancienne comme chez Emmet.

Carl : Ça me branche. Je suis partant.

Ryder : T’es toujours partant, mon pote. Sauf quand t’es pas là.

Carl : Va niquer ta mère.

Ryder, se relevant et proposant un joint à Carl : Eh mec, tu veux tirer une ou deux lattes ?

Carl : Ça ira, mec, merci. Où c’est qu’on va ?

Ryder : Un appart’ qui donne sur East Beach. Mais vaut p’têt mieux attendre la nuit, comme ça, on chope cet enculé pendant qu’il est au pieu !

Carl : O.K., ça roule.

Ryder : Ouais, ouais, O.K., O.K.… Allez, mec, qu’est-ce t’attends ⁈ Cherche mieux que ça !

Carl : Laisse tomber !

Carl et Ryder sortent du jardin et montent dans un Boxville noir apparu devant la maison de Ryder.

Ryder : Monte, imbécile !

Home Invasion GTA San Andreas (caisse).jpg

L’une des caisses d’armes à voler chez le colonel Fuhrberger pendant la mission dans GTA San Andreas.

Carl et Ryder se rendent sur les hauteurs d’East Beach chez le colonel Fuhrberger et volent discrètement au moins trois caisses d’armes qu’ils entreposent au box de LB.

Ryder : Tu vois, fastoche !

Carl : Ouais, les doigts dans le nez.

Ryder : CJ, faut que tu t’mettes dans la tronche que c’est not’ merde quotidienne.

Le principe de la mission secondaire « Cambriolage » est alors expliqué au joueur en quelques phrases.

Carl : O.K., écoute, j’suis naze… On s’voit plus tard.

Ryder : O.K., mon pote, mais pense à c’que j’t’ai dit…

RécompensesModifier

  • Pour avoir accompli cette mission, le joueur voit son niveau de respect augmenter.
  • Les deux missions suivantes sont déverrouillées : la mission principale « Catalyst » et la mission secondaire « Cambriolage ».

AnecdotesModifier

Home Invasion GTA San Andreas (victime).jpg

Le corps étêté du colonel Fuhrberger après un tir de fusil de précision durant la mission dans GTA San Andreas.

  • Si Carl fait trop de bruit deux fois de suite avant d’avoir placé trois caisses dans la camionnette, une brève cinématique montre le protagoniste quittant la maison avant de constater que Ryder l’a abandonné, sans véhicule et avec deux étoiles à son indice de recherche.
  • Le colonel Fuhrberger peut être assassiné sans que la mission n’échoue, en utilisant un fusil de précision. Son réveil sera toujours visible en cinématique mais il sera bel et bien mort et la jauge de bruit restera vide pour le reste de la mission.
  • Au total, six caisses sont dissimulées dans la maison du colonel Fuhrberger :
    • une à droite de l’entrée, près du canon ;
    • une dans un coin de la cuisine ;
    • une en haut de l’escalier ;
    • une au bout du couloir à l’étage ;
    • une face au lit du colonel Fuhrberger
    • et une à côté de l’armoire, derrière le lit du colonel Fuhrberger.
  • Si le joueur choisit de voler toutes les caisses (ce qui n’influence en rien l’issue de la mission ou la récompense), une courte cinématique supplémentaire montrera Ryder montant dans le Boxville avant Carl.
  • Le décompte jusqu’à l’aube, enclenché en quittant la maison de Ryder, disparaîtra lorsque Carl remontera dans le Boxville pour se rendre au box de LB. En réalité, le joueur dispose donc de sept minutes pour se rendre à la maison du colonel Fuhrberger et voler au moins trois caisses d’armes.
  • Sur le chemin du box de LB, Carl réplique à Ryder qui se moque encore de lui : « Un jour, tu vas regretter de m’avoir fait chier ! » C’est une phrase prémonitoire, compte tenu de l’issue de la mission appelée « Pier 69 ».

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard