FANDOM


Jackthompson.jpg

John Bruce "Jack" Thompson (né le 25 juillet 1951 à Cleveland, Ohio) est un avocat américain qui est surtout connu pour avoir lutté contre la violence dans les médias et les jeux vidéos. Il vit actuellement à Coral Gables, en Floride. Il a été radié du barreau américain pour mauvaise conduite et sa licence d'avocat a été révoquée. Thompson s'est notamment battu contre des chanteurs de rap et des producteurs de jeux vidéos tels que Rockstar Games (Grand Theft Auto) ou encore Valve pour Counter-Strike et quelques autres jeux classifiés "mature" tels que Doom et Mortal Kombat: Armageddon.

Procès contre la série Grand Theft AutoModifier

Plus récemment, Thompson a critiqué lourdement un grand nombre de jeux vidéos catégorisés "Violents" et lancé de nombreux procès contre des producteurs et des distributeurs. En février 2003, il a défendu la famille de JoLynn Mishne, tuée par Dustin Lynch, 16 ans. Selon lui, Lynch était "obsédé" par Grand Theft Auto III alors que le meurtrier lui-même disait "Ce n'est pas GTA qui m'a poussé à commettre ce meurtre, et ceux qui croient ça sont des cons.". La participation de Jack Thompson à ce procès fut retirée par le haut-juge Christophe Collier, car il a ensuite demandé à être l'avocat de Dustin Lynch, alors qu'il avait déjà conseillé la famille Mishne, ce qui a été jugé déloyal par la justice américaine.

Thompson participa en octobre 2003 à un autre procès qui impliquait deux frères qui avaient plaidé coupable pour homicide et dommages corporels. Lorsque les deux frères ont reconnu que GTA III les avait inspiré, Thompson intenta immédiatement un procès contre Take-Two Interactive et Sony, ainsi qu'aux supermarchés Wal-Mart et réclama 246 millions de dollars de dommages et intérêts aux 3 concernés. Néanmoins, le 22 octobre, l'affaire a été close car les victimes avaient décidé de se retirer de l'affaire.

Thompson participa également à un autre procès similaire en 2005 en Alabama, celui de Devin Moore, un adolescent qui avait tué deux policiers, s'inspirant d'une mission de Grand Theft Auto: Vice City. Néanmoins, l'affaire tourna en dispute lorsque le juge demanda à Jack s'il était habilité à intervenir dans cet État. La licence de Jack Thompson fut révoquée pour mauvaise conduite. Les avocats opposés à Thompson déclarèrent également que ce dernier les avait harcelé par lettres.

Après cette affaire, Thomson assista l'avocat Troy King dans sa lutte contre les jeux vidéos violents. Après la mort d'un officier de police à Gassville, en Arkansas, par Jacob D. Robida, Thompson eut à nouveau l'opportunité de participer à un procès, mais les enquêteurs ne trouvèrent pas de lien entre cette affaire et Grand Theft Auto.

Thompson a également menacé la chaîne de magasins "Best-Buy" dans la presse, expliquant qu'il avait en sa possession une vidéo dans laquelle un caissier vendait un exemplaire de Grand Theft Auto: Vice City à un enfant de 10 ans. Le PDG de Best-Buy, choqué des propos de Thompson, révéla le contenu de la lettre dans la presse. L'avocat avait écrit "Les amendes et les boycotts vont tomber sur vos magasins comme des flocons de neige". L'affaire fut close par le haut-juge du Minnesota, car à l'époque, aucune loi n'interdisait de vendre un jeu vidéo classé "M" (Mature - 21 ans ou plus) à un mineur.

En 2006, Thompson retenta sa chance lors d'un procès contre le meurtrier des trois membres de la famille Posey. Il remit un rapport de 69 pages au juge qui expliquait comment dans GTA: Vice City, la violence pouvait être "agréable et distrayante", ce qui avait conduit, selon lui, le fils Posey à tuer sa mère, sa belle-mère et sa belle-sœur. L'avocat de la défense, Gary Mitchell, dit que Thompson avait tenté de le joindre de nombreuses fois au téléphone avant le procès. En conséquence, Thompson fut radié du procès.

En mars 2007, Take-Two Interactive intenta un procès contre Thompson pour "avoir tenté d'interdire Grand Theft Auto IV et Manhunt 2 à la vente, ce qui est contraire aux droits accordés aux entreprises aux États-Unis. Thompson réagit en disant "Toute ma vie, j'ai prié pour que Take-Two fasse quelque chose de si stupide que je pourrais les détruire en un procès". Néanmoins, il se heurta à la dizaine d'avocats engagés par Take-Two et le PDG de Take-Two à l'époque déclara lui-même avoir été harcelé par Thompson. Ce dernier perdit le procès.

Lorsque GTA IV sortit, en 2008, Thompson déclara que c'était "le plus grand assaut contre les enfants depuis la polio" et conseilla au gouverneur du Minnesota Tim Pawlenty de "faire suivre toutes les affaires criminelles à Wal-Mart et à Best-Buy pour avoir vendu le jeu".

En septembre 2013, Thompson exprima son mécontentement à propos de la sortie de Grand Theft Auto V, mais néanmoins il ne tenta rien pour faire interdire sa vente.

Mission dans GTA IVModifier

Dans la mission « Final Interview », Francis McReary ordonne à Niko Bellic de tuer un avocat ayant beaucoup de points communs avec Jack Thompson. En effet, si le joueur vise la tête de la cible, l'avocat dira: "Les armes ne tuent pas, les jeux vidéos oui.". En apprenant l'existence de cette mission, Thompson demanda à Rockstar Games de la retirer avant la sortie du jeu, mais l'éditeur refusa. Jack Thompson se dit outré, mais ne tenta aucune action en justice.

Relation avec l'industrie du jeu vidéoModifier

Les nombreuses attaques de Jack Thompson contre les producteurs de jeux vidéos ont conduit de nombreux producteurs ainsi que des joueurs à se moquer de lui et à le caricaturer. L'exemple le plus connu est sûrement le personnage de "Tack Jompson", un avocat dans le jeu Stick RPG 2.

Révocation de sa licenceModifier

Les nombreux échecs aux procès ainsi que la faible popularité de M. Thompson ont conduit le gouverneur de la Floride à le bannir des tribunaux de l’État le 25 septembre 2008. Il a fait appel de la décision en avril 2009 à la Cour Suprême des États-Unis. Le haut-juge déclara que Thompson n'avait pas le droit de saisir un si haut tribunal pour une telle sanction, qu'il jugeait de plus justifiée. En conséquence, il fut interdit à Jack Thompson de pratiquer son métier d'avocat dans tous les autres États des États-Unis, en plus de la Floride, ce qui revient à lui interdire sa profession. Le haut-juge refusa également sa demande d'appel qu'il jugeait inutile, car en temps que plus haut tribunal des États-Unis, il n'avait "pas de temps à perdre pour de telles sottises".

La série Grand Theft Auto
Jeux GTA GTA 1 | London 1969 | London 1961 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | Episodes From Liberty City | GTA V
Lieux Liberty City | Alderney | Vice City | San Andreas (Los Santos, San Fierro, Las Venturas) | Londres | Anywhere City
Héros Claude Speed | Claude (GTA III) | Tommy Vercetti | Mike | Carl Johnson | Toni Cipriani | Victor Vance | Niko Bellic | Johnny Klebitz | Huang Lee | Luis Fernando Lopez | Michael De Santa, Franklin Clinton et Trevor Philips
Missions GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Personnages GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Personnages réels
Véhicules GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Marques automobiles
Armes GTA 1 | GTA 2 | London | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Stations de radio GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | Episodes From Liberty City | GTA V
Codes GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | GTA V
Connexes Modifications | Chronologie | Collections | Artworks | Sauts | Rodéos/Kill Frenzies | Multijoueur (MTA, VC-MJ, SA-MJ, GTA Online) | GTA-like | Easter Eggs | Indice de recherche | Police | Gangs | Planques | Traductions

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard