Fandom

Wiki GTA

Jizzy (mission)

2 624pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Cet article désigne la mission dans GTA San Andreas. Pour le personnage du même nom, voir Jizzy B..
« Jizzy »
Jizzy (mission) GTA San Andreas (début 1).png
Carl Johnson s’adresse à Cesar Vialpando puis prend conscience que Wu Zi Mu et Guppy sont venus au garage de Doherty, au début de la mission dans GTA San Andreas.
Figure dans GTA San Andreas
Employeur Wu Zi Mu
Jizzy B.
Difficulté Faible
Lieux Garage de Doherty
↳ Quartier de Doherty
 ↳ Ville de San Fierro
 ↳ État de San Andreas

Jizzy’s Pleasure Domes
↳ Quartier de Battery Point
 ↳ Ville de San Fierro
  ↳ État de San Andreas
Récompense 3 000 $
« T-Bone Mendez » (mission suivante)
« Mountain Cloud Boys » (mission suivante)
Respect
« J’ai entendu dire que t’étais le mec à voir pour prendre des contacts et donc, t’es le mec que moi, CJ, j’ai besoin de voir. J’offre mes services. »
―Carl Johnson à Jizzy B. au début de la mission.
« Jizzy » [ˈdʒɪzi] est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par Wu Zi Mu dans Grand Theft Auto: San Andreas. La mission est divisée en deux parties : la première commence au garage gagné par Carl dans le quartier de Doherty à San Fierro, dans l’État de San Andreas, et la seconde se lance devant Jizzy’s Pleasure Domes, sous le Gant Bridge dans le quartier de Battery Point, à San Fierro également.

DéroulementModifier

Dans le garage de Doherty, le chef de file des Triades de San FierroWu Zi Mu, accompagné de son assistant Guppy, discute avec le meneur des Varrios Los AztecasCesar Vialpando. Ils sont rejoints par Carl, qui demande d’abord à Cesar s’il a pu développer les photos prises durant la mission précédente, « Photo Opportunity », puis aperçoit Woozie et Guppy. Les photos de trois hommes sont affichées sur le mur face à eux : Guppy les identifie comme les représentants du Loco Syndicate, une organisation criminelle influente à travers tout l’État. Les photos sont des portraits de T-Bone Mendez, de Jizzy B. et du patron de l’organisation, inconnu à ce moment-là. Pour Carl, la meilleure façon d’infiltrer le Loco Syndicate est de passer par Jizzy : il décide de se rendre à son Pleasure Domes.

Après son arrivée au Pleasure Domes, Carl convainc Jizzy de l’employer. Celui-ci l’envoie régler une de ses affaires : il charge le protagoniste de s’occuper d’un homme qui a déjà tué deux de ses prostituées. Tout d’abord, Carl prend le volant de la Broadway de Jizzy pour déposer une de ses prostituées devant les locaux de la Zombotech Corporation dans le quartier de Downtown. Ensuite, sur ordre de Jizzy par téléphone, il abat un proxénète rival dans le quartier de Hashbury. Jizzy appelle Carl à nouveau et lui intime de porter secours à une autre de ses prostituées, maltraitée par un client sous l’autoroute de San Fierro dans le quartier de Foster Valley. Carl s’exécute et tue les deux hommes qui attaquent la prostituées.

À ce moment-là, Jizzy rappelle Carl et l’informe que la fille qu’il a deposée quelques minutes plus tôt s’enfuit avec son client, un prêtre évangéliste. Le maquereau ordonne à Carl de les éliminer tous les deux : Carl s’attache donc à faire sauter la Stretch des fuyards et le Huntley qui les escorte. Jizzy téléphone une dernière fois à Carl, d’abord pour le remercier puis pour le prévenir que le San Fierro Police Department est sur le coup, ce qui apporte deux étoiles à l’indice de recherche du joueur, en même temps que la réussite de la mission.

ScriptModifier

Wu Zi Mu, Guppy et Cesar Vialpando devisent dans le bureau du garage de Doherty.

Wu Zi Mu : C’est mortel, mec. C’est quoi ce truc, exactement ?

Carl Johnson entre dans la pièce.

Carl Johnson, à Cesar Vialpando : Salut, mon pote, t’as fait développer ces photos ? Il s’aperçoit de la présence de Wu Zi Mu et Guppy. Woozie !

Woozie : Salut, CJ. J’étais en train d’expliquer à ton… beau-frère que nous étions amis.

Carl : Ah ouais ? Bon, ben, y faut que tu me refiles quelques tuyaux, Woozie.

Woozie : Vous voulez savoir quoi, les mecs ?

Cesar Vialpando : Qui sont ces putas, mec ?

Woozie, à Guppy : T’en penses quoi ?

Guppy, désignant des photographies sur le mur face à eux : Ces mecs ?

Carl : Ouais.

Guppy : C’est le Loco Syndicate. Pas des petits joueurs, à mon avis. On a pas de deals avec eux. On touche pas à la coke. Il pointe du doigt la photo de gauche. C’est ce mec qu’est le chef, j’sais pas comment y s’appelle. Il pointe ensuite la photo de droite. L’autre, c’est T-Bone Mendez. Un porte-flingues.

Carl, pointant la photo du milieu : Et lui, c’est qui ?

Guppy : Jizzy B.. Le plus gros maque de la ville. Il aide à conclure des deals, à trouver des clients. Comme qui dirait, un genre de concierge.

Carl : Alors, c’est lui notre ticket d’entrée. Où c’est que je peux le choper ?

Woozie : Jizzy tient le Pleasure Domes Club dans l’ancienne forteresse, sous le pont.

Carl : Je te revaudrai ça, Woozie.

Woozie : Fais un saut chez moi, on en reparlera !

CONSIGNE : Va à la boîte de Jizzy.

Une tête de mort bleue apparaît sur le radar. Carl se rend sur les lieux quand il le souhaite, il y trouvera Jizzy B. assis entre deux de ses prostituées, assistant à une danse à la barre verticale.

Jizzy B., à une des prostituées : Regarde, bébé, j’ai la totale… Draps en vison… Manteaux en vison… Rideaux en vison… Et dans l’escalier, j’ai fait installer un tapis en vison… Il aperçoit Carl. C’est qui ce connard ? J’ai pas besoin de nouveaux potes ! Tout ce qui les intéresse, c’est me chourer mes gonzesses.

Jizzy (mission) GTA San Andreas (offre).png

Carl Johnson se présente à Jizzy B. au début de la mission dans GTA San Andreas.

Carl : Je viens pas pour elles. Non, c’est toi que je viens voir, mec. J’ai entendu dire que t’étais le mec à voir pour prendre des contacts et donc, t’es le mec que moi, CJ, j’ai besoin de voir. J’offre mes services.

Jizzy : Ah ouais ?

Carl : Ouais, mec, je suis nouveau en ville. Tout c’que tu veux, je peux le faire. Tu sais, pour un mec comme moi, bosser avec… bosser pour Jizzy B., eh ben…

Jizzy, l’interrompant : J’ai justement un petit problème… Le genre de problème qu’un gros bras débile dans ton genre doit pouvoir régler. Moi, je suis plutôt du genre intello… À ses deux voisines. Hé, les salopes, allez au bar préparer un verre à vot’ mac ! Les deux prostituées se lèvent et s’éloignent sous le regard lubrique de Jizzy. J’ai que deux yeux, et dans la rue y faut bien plus. Même quatre z’yeux, ça suffit pas ! Faudrait être comme une mouche, avec une centaine de z’yeux ! Y a une espèce de givré qui déconne avec mes filles. Il en a buté deux cette semaine. Vois ce que tu peux trouver.

Carl : Ça roule. T’es un grand, mec !

Carl sort de Jizzy’s Pleasure Domes mais son propriétaire le rattrape.
Jizzy (mission) GTA San Andreas (passagère).png

Jizzy B. veut que Carl Johnson dépose une de ses prostituées durant la mission dans GTA San Andreas.

Jizzy : Minute, m’sieur CJ ! Tu vois la jolie petite gonzesse dans ma caisse ? Largue-la dans un hôtel du centre. Quand ce sera fait, appelle-moi avec le téléphone de la caisse. Et fais gaffe aux jantes ! Conduis ce bébé comme si c’était la papamobile !

CONSIGNE : Monte dans la Macmobile.

Carl se place derrière le volant de la Broadway de Jizzy, à côté d’une de ses prostituées.

CONSIGNE : Dépose la pute au centre-ville.

Carl conduit prudemment jusqu’à l’immeuble de la Zombotech Corporation, dans le quartier de Downtown.

La passagère : À plus, mec.

Carl, avec le téléphone de la Broadway : Yo, Jizzy, c’est Carl, je viens de larguer ta gonzesse.

Jizzy (mission) GTA San Andreas (cible 2).png

Par téléphone, Jizzy B. assigne un nouvel objectif à Carl Johnson durant la mission dans GTA San Andreas.

Jizzy : O.K.. J’ai une petite course à te confier avant que tu t’occupes de ce problème dont je t’ai parlé. Y a un p’tit enfoiré qui s’prend pour un mac et qu’essaie d’me faucher mes filles à Hashbury. Y en a une qui vient juste de repérer cet enculé. J’veux que tu te bouges le cul jusque là-bas et que tu me refroidisses ce connard !

CONSIGNE : Bute le mac à Hashbury.

Un compte à rebours de deux minutes commence. Carl se rend dans le quartier de Hashbury avec la Broadway et Jizzy et abat son rival.

Carl, avec le téléphone de la Broadway : Yo. C’est CJ. T’as plus à t’inquiéter pour la concurrence à Hashbury.

Jizzy : M’inquiéter ? Qui t’a dit que j’étais inquiet ? Moi, j’ai jamais dit ça. Bon, passons aux choses sérieuses… Certaines de mes filles de Foster Valley se sont fait tabasser. Bouge-toi le cul et va voir c’qui s’passe là-bas.

CONSIGNE : Sauve la meuf de Jizzy.

Une jauge PUTE apparaît, c’est la santé de la prostituée maltraitée dans le quartier de Foster Valley. Carl se rend sur les lieux avec la Broadway de Jizzy.

CONSIGNE : Bute les deux clients.

Carl tue l’homme qui surveillait la rue et celui qui battait la prostituée.

Carl, avec le téléphone de la Broadway : M. Jizzy, c’est CJ.

Jizzy (mission) GTA San Andreas (cible 3).png

Par téléphone, Jizzy B. informe Carl Johnson que la prostituée qu’il avait déposée veut quitter cette activité durant la mission dans GTA San Andreas.

Jizzy : Putain, tu portes la poisse, mec ! La fille que t’as larguée dans le centre veut quitter la partie maintenant ! Son mec veut la sortir de la rue ! Personne me choure mes gagneuses ! Retourne à l'hôtel et fais un exemple de ces deux-là !

CONSIGNE : Va à l’hôtel dans le centre-ville.

Carl conduit la Broadway de Jizzy jusqu’à l’endroit de Downtown où il avait déposé une prostituée plus tôt. Celle-ci sort de l’immeuble accompagnée d’un pasteur, ils sont attendus par une Stretch et un Huntley.

Le pasteur : Le Seigneur m’envoie sauver votre âme corrompue, ô catin ! Montez dans ce véhicule et ôtez ces vêtements souillés par le péché, que je puisse mieux examiner l’étendue de la corruption ! Chauffeur, quittons ces lieux, avant que la main droite du Diable n’arrache cette pauvre fille au Salut qui lui tend les bras !

Le chauffeur : Tout de suite, Votre Sainteté évangélique !

CONSIGNE : Descends le pasteur et ses gardes du corps.

Carl poursuit la Stretch et le Huntley avec la Broadway de Jizzy et les fait exploser l’un après l’autre.

Carl, avec le téléphone de la Broadway : Tout est réglé, m’sieur Jizzy !

Jizzy : CJ, t’es un pur bras droit de mac ! Au fait, cette caisse est recherchée par les keufs ! Tu la gardes ou tu la largues, pas mon problème. Mais l’approche pas de moi, de mes filles ou de mon club !

Carl : O.K., mon pote, comme tu voudras.

La mission est réussie, l’indice de recherche du joueur affiche deux étoiles.

RécompensesModifier

  • Pour avoir accompli cette mission, le joueur touche la somme de 3 000 $ et voit son niveau de respect augmenter.
  • Les deux missions suivantes sont déverrouillées : « T-Bone Mendez » et « Mountain Cloud Boys ».

ÉpilogueModifier

Après avoir réussi la mission, Carl reçoit un ultime coup de téléphone.

Carl : Ouais ?

Woozie : Salut, Carl, c’est Woozie. Tu veux pas rappliquer pour qu’on bavarde un peu ?

Carl : Ouais, O.K., où c’est qu’t’es ?

Woozie : J’ai un petit bureau de paris à Chinatown. Amène-toi et présente-toi à l’entrée. Mes mecs savent que tu dois rappliquer.

Carl : Ça roule, mec. À plus, mon pote.

AnecdotesModifier

  • Un Huntley noir unique, peu maniable, peut être obtenu durant la mission.
  • La chanson qui accompagne la cinématique d’ouverture est « West Coast Poplock » de Ronnie Hudson and the Street People (articles de Wikipédia en anglais), habituellement diffusée sur Bounce FM.
  • « In the Beginning », « Jizzy » et « Verdant Meadows » sont les trois seules missions dans GTA San Andreas durant lesquelles il est possible de sauvegarder.
  • Ce que dit Carl à la prostituée pendant leur trajet de Battery Point à Downtown est similaire à ce qu’il dit pendant ses rendez-vous avec ses copines.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard