Wikia

Wiki GTA

Johnny Klebitz

2 525pages sur
ce wikia
Discussion1
Jonathan Klebitz
Johnny in GTa V.png
Johnny dans GTA V.
Surnom Johnny
Johnny « The Jew »
Sexe Masculin
Lieu de Naissance Quartier d'Acter
↳ État d'Alderney
Lieu de Vie Alderney
Nationalité Américaine
Famille Michael Klebitz (frère)
Leila Sharpe (1°ex-copine)
Ashley Butler (2°ex-copine)
Affiliations The Lost MC
Ray Boccino
Elizabeta Torres
Thomas Stubbs III
Uptown Riders Dave Grossman
Mafia russe
Mafia juive
Niko Bellic
Business Trafic de drogue
Vols
Courses de moto
Date de la mort 2013 (à 39 ans)
Interprété par Scott Hill
« Un frère pourrait te poignarder dans le dos, une femme aussi, mais une moto ne te laissera jamais tomber. »
― Johnny Klebitz.

Jonathan Klebitz, surnommé « Johnny », est le protagoniste de Grand Theft Auto IV: The Lost and Damned, une extension de Grand Theft Auto IV, épisode où il marque également une courte apparition. Il apparaît également dans l'autre extension de cet opus, Grand Theft Auto: The Ballad of Gay Tony. Il fait sa dernière apparition dans Grand Theft Auto V, en tant qu'antagoniste mineur.

En 2008, Johnny, alors âgé de 34 ans, est le vice-président du chapitre d'Alderney, une division du gang de motards The Lost Motorcycle Club. C'est lui qui assure la présidence du chapitre en attendant que son président habituel, Billy Grey, sorte de cure de désintoxication. Johnny tente de maintenir la paix entre les Lost et le gang rival, les Angels of Death.

HistoireModifier

EnfanceModifier

Johnny est né en 1974, dans le quartier d'Acter, au cœur de l'État d'Alderney, d'une famille juive. Sa mère l'a toujours beaucoup découragé à cause de son comportement, en lui disant qu'il deviendrait inévitablement un simple chauffeur de bus. Johnny a un grand frère, Michael Klebitz, qui lui aurait présenté Billy Grey aux alentours de 1984. À un certain point, Michael part à l'armée, effectuant des opérations militaires en Irak et en Afghanistan. Johnny reste à Alderney et devient un délinquant notoire. Les valeurs de Michael diffèrent donc de celles de Johnny, qui est critiqué par son aîné à propos du chemin de criminel qu'il a emprunté. La tension entre les frères Klebitz est assez conséquente, même s'ils entretiennent une bonne relation par e-mail.

Avec les LostModifier

D'après Billy Grey, c'est ce dernier qui aurait entraîné le jeune Johnny dans le gang des Lost. Le casier judiciaire de Johnny prouve une activité criminelle entre 1991 et 1994, alors qu'il n'avait qu'entre 17 et 20 ans. Il séjourne alors en prison durant six ans, et en sort suite à une réduction de peine. Johnny aurait alors changé d'air et serait aller vivre du côté de Los Santos, à en juger par l'un des insignes sur son blason des Lost. De nombreuses cicatrices parcourent son corps ; et il est probable qu'il soit mal-voyant voire aveugle d'un œil. 

À l'inverse de Billy, Johnny est une personne qui n'est pas forcément intéressée par la violence pure et simple. Il s'agit d'un homme de valeurs, pour qui la fraternité représente tout. Il est plus sensible et réceptif que la plupart des autres bikers du gang et privilégie une paix durable à une guerre sans merci. 

Johnny fait par la suite la rencontre d'Ashley Butler, avec qui il entretient une relation amoureuse. Il met toutefois fin à leur relation, principalement à cause de rumeurs soulevant le fait que Billy ait profité d'Ashley, et à cause du fait qu'elle est extrêmement dépendante de la drogue. 

Président par intérimModifier

Lorsque Billy est envoyé en cure de désintoxication, Johnny, vice-président du chapitre d'Alderney, assure la présidence temporairement. Il maintient la paix avec le gang rival, les Angels of Death. Les Lost connaissent alors une période calme.

Retour de BillyModifier

Lorsque Billy sort de prison, il se fâche avec Johnny pour ne pas lui avoir préparé sa moto et négocié la paix avec les Angels of Death. Billy déclenche une fusillade avec le gang rival pour récupérer sa moto. Cela créé de fortes tensions, non seulement entre les deux gangs mais aussi entre Johnny et Billy.

Plus tard, Johnny et son ami Jim Fitzgeraldvont voler un camion des Angels of Death pour vendre son contenant (des motos) à un contact au Japon. Certains membres des Angels of Death interviennent et déclenchent un affrontement. En infériorité numérique, Johnny appelle ses autres amis Clay Simons et Terry Thorpe à la rescousse. Jim et Johnny s'enfuient et se rendent compte que deux agents corrompus du Liberty City Police Department les ont suivi : Ed McCormish et Jimmy Mathews. Jim et Johnny tendent une embuscade aux deux flics qui sont tués, avec l'aide des autres membres des Lost.

Par la suite, Billy organise plusieurs fêtes avec les membres des Lost pour fêter sa sortie de prison. Il reçoit l'avocat et associé du gang, Dave Grossman. La tension entre Johnny et Billy grandit encore. Les Lost luttent contre les Angels of Death. Billy est par la suite informé de la mort de Jason Michaels et possiblement de plusieurs autres membres des Lost, causée par un homme mandaté par la mafia russe à Liberty City. Billy reste persuadé que les Angels of Death sont les auteurs des meurtres, et convainc Johnny d'attaquer le quartier général du gang rival. Après l'assaut, Johnny, Jim et Brian Jeremy, secrétaire du gang très loyal envers Billy, fouillent l'intérieur de l'édifice. Billy trouve des sacs d'héroïne, des plans de vols et de ventes. Les tensions entre Billy et Johnny s'intensifient encore.

Billy demande alors à Klebitz d'aller parler avec Elizabeta Torres, qui a trouvé un acheteur pour l'héroïne volée. Torres informe Klebitz qu'un homme appelé Niko Bellic (véritable auteur du meurtre de Jason) va s'occuper du deal, avec un certain Playboy X. Le deal est en fait infiltré par le L.C.P.D., et Johnny, Niko et Playboy X sont séparés. Johnny échappe à l'arrestation. Billy l'appelle alors et lui demande d'assister au congrès de Thomas Stubb III. Klebitz rend quelques services à Stubb et assassine Arthur Stubb, l'adjoint de Bryce Dawkins.

Arrestation de Billy et fin des Lost d'AlderneyModifier

Les Lost apprennent que l'héroine qu'ils ont volé aux Angels of Death appartiennent aux Triades. Alors que Brian et Billy pense qu'ils doivent en tirer profit, Johnny et Jim veulent s'en débarrasser à cause de la pression des fédéraux. Finalement, Grey accepte et prépare un deal entre les Lost et les Triades. Arrivés à Chinatown, Billy et Brian montent la garde en bas de l'immeuble tandis que Jim et Johnny essaient de conclure le deal. Or, les Triades volent l'héroïne et tentent de tuer les deux bikers. C'est là que Billy, tombé de sa moto, est arrêté par la police.

Après l'arrestation de Billy, Johnny rallie pratiquement tous les Lost derrière lui, ce qui ne plaît pas du tout à Brian. Celui-ci divise le chapitre en créant sa propre faction, loyale envers Billy. Johnny et ses acolytes repèrent sa planque. Brian supplie Klebitz de l'épargner, mais quoiqu'il arrive, l'ancien secrétaire du gang périra.

Pour en finir avec Billy et tourner la page du chapitre d'Alderney, Johnny réunit les motards qui lui sont encore loyaux et prend d'assaut le pénitencier fédéral d'Alderney dans le but d'éliminer son ancien ami. L'incendie du quartier général des Lost, à Alderney, dissout définitivement le chapitre. Seuls quatre membres majeurs du gang sont encore en vie à ce moment-là : Johnny, Terry, Clay et Angus.

Nouveau départ à Los Santos et décèsModifier

Johnny délocalise les activités du gang à Los Santos, dans l'État de San Andreas. En 2013, il prend part au trafic de méthamphétamines qui s'opère dans Blaine County, la banlieue de la ville ; et pour lequel il entre en concurrence avec un habitant de Sandy ShoresTrevor Philips. Or, Ashley le trompe avec Trevor, ce qui engendre une dispute se concluant par la mort brutale de Johnny et d'une bonne partie des Lost.

Meurtres commis par JohnnyModifier

  • Ed McCormish — flic corrumpu assassiné dans l'embuscade tendue par les Lost ;
  • Jimmy Mathews — collègue tout aussi corrumpu d'Ed McCormish, tué dans les mêmes circonstances ;
  • Arthur Stubb — oncle de Thomas Stubb III, tué pour permettre à ce dernier de toucher son héritage plus rapidement en plus de raisons politiques ;
  • Brian Jeremy — tué suite à sa trahison ;
  • Evan Moss — tué pour avoir tenté de dérober des diamants ;
  • Billy Grey —- tué pour avoir tenté de faire détruire les Lost.


Apparitions dans les missionsModifier

Grand Theft Auto IV Modifier


TLADModifier

  • En tant que protagoniste, il est présent dans chaque mission.


TBoGTModifier


GTA VModifier

AnecdotesModifier

  • Johnny est le second protagoniste à être tué à l'écran (le premier étant Victor Vance) et aussi le premier protagoniste à être tué par un autre protagoniste (Trevor Philips, qui est aussi le premier perpétrer cet acte dans la série Grand Theft Auto).
  • En raison de sa dépendance à la méthamphétamine, l'apparence de Johnny dans GTA V change radicalement par rapport à celle qu'il avait cinq ans auparavant. Il a perdu beaucoup de poids et sa peau est beaucoup plus pâle ; il a encore plus de cicatrices sur le visage, et a une silhouette voûtée. 
  • Johnny est juif, comme indiqué à plusieurs reprises par Billy Grey. Les couleurs de sa Hexer, en bleu et blanc, peuvent représenter son héritage juif, étant donné que ces deux couleurs représentent Jérusalem.
  • Tout en étant pourchassé à pied par la police, Johnny peut crier qu'il est patriote, ce qui n'est pas sans rappeler de vrais motards hors la loi, connus pour leur patriotisme.
  • Johnny dit peser au moins 104 kg.
  • Même si Johnny ne stipule pas expressément sa préférence de musique, il semble aimer Liberty Rock Radio 97.8, car c'est la station de radio par défaut sur sa moto, et les musiques que diffuse cette station de radio correspond à certains stéréotypes des motards.

GalerieModifier