FANDOM


Joseph Daniel O'Toole
JDO'Toole
JD O'Toole en 1998
Surnom JD
Sexe Masculin
Lieu de Naissance Inconnu
Lieu de Vie Red Light District, Liberty City de l'univers 3D
Nationalité Américano-irlandaise
Famille Un oncle inconnu
Affiliations Famille Sindacco (anciennement),
Famille Leone,
Toni Cipriani
Business Paulie's Revue Bar,
Luigi's Sex Club 7,
Proxénétisme
Date de la mort 1998
Interprété par Greg Wilson

Joseph Daniel "JD" O'Toole est un personnage de Grand Theft Auto: Liberty City Stories.

Description Modifier

Gérant du Paulie's Revue Bar, il fait techniquement partie de la famille Sindacco, mais n'a toujours pas été fait comme membre à part entière à cause de ses origines irlandaises, ce qui le conduit à commencer à travailler pour la famille Leone.

Histoire Modifier

Vincenzo Cilli, capo de la Famille Leone, apprend que "JD" veut faire partie de la Famille, et charge Toni Cipriani (le protagoniste) de s'occuper des Sindacco chargés de surveiller O'Tool. JD commence alors à employer Toni, d'abord pour l'aidé à récupérer les recettes de ses "filles", puis rapidement en tant qu'agent double chez les Sindacco. Il apprend ainsi à Toni que la police compte faire une descente dans son bar où se trouve Salvatore Leone, que les Sindacco comptent attaquer un casino tenu par les Leone, ou qu'ils possèdent un casino dont la destruction leur serait fatale.

O'Toole disparaît ensuite un moment, Toni travaillant pour Salvatore et sa femme, Maria Latore. Toni retrouve ensuite JD, qui lui apprend l'enlèvement de Salvatore par les Sindacco, que Salvatore compte faire un carnage au Paulie's Revue pour se venger. Après cette dernière, le Paulie's Revue est reprit par les Leone, qui le transforme en Luigi's Sex Club 7, mais qui est toujours géré par Joseph. Il apprend enfin à Toni que Salvatore veut qu'il suive Massimo Torini, Don de la Mafia sicilienne. Après cette dernière mission, Joseph doit enfin être fait membre de la famille Leone. C'est Toni et un autre membre de la Famille, Mickey Hamfists, qui doivent le conduire à la cérémonie, à Harwood. Pendant le trajet, il bénit Salvatore d'être plus ouvert que les Sindacco, et remercie Toni de l'avoir aidé. Mais une fois arrivé, au lieu d'une cérémonie, Mickey abat JD d'une balle à l’arrière de la tête. Mickey explique alors à Toni que Salvatore ne pouvait pas faire confiance à un homme qui a trahi sa famille, et qui pourrait recommencer si les Leone ne lui convenaient pas non plus. Toni se débarrasse alors du corps de JD, resté dans la Mafia Sentinel ayant servie à l'emmener à Harwood, en pleine mer.

Héritage Modifier

Après sa mort, le Luigi's Sex Club 7 est reprit par Luigi Goterelli, événement qui marque aussi la fin du contrôle des intérêts de la famille Sindacco à Portland Island.

Apparition dans les missions Modifier

Anecdotes Modifier

O'toolbeta

JD dans la bêta, portant des lunettes violettes

  • Dans la bêta, il portait des lunettes violettes.
  • Sa station de radio préférée est Flashback FM.
  • Il possède une pierre tombale au cimetière de Staunton Island, alors que son corps à été débarrassé en pleine mer.
  • Comme les Sindacco, ennemis des Leone, surveillent constamment JD, Toni ne peut pas faire pendant un moment ses missions en costume Leone.
  • JD semble avoir été inspiré par plusieurs personnages de film de gangsters:
    • Henry Hill dans Les Affranchis (Irlandais qui ne peut être membre de la Famille à cause de ses origines).
    • Paulie Gatto dans Le Parrain (mort similaire).
    • Tommy DeVito, encore dans Les Affranchis (l'attirer dans un piège en faisant croire qu'il sera intronisé dans la Famille).
  • Il est sous-entendu à plusieurs reprises qu'il serait un déviant sexuel. Ainsi, lors de sa première rencontre, il porte un costume BDSM, et il mentionne avoir déjà fait de la prison pour détournement de mineure (bien qu'il ne savait apparemment pas qu'elle avait 16 ans). Le FIB aurait aussi déjà fouillé au moins une fois son disque dur, ce qui le gêna énormément. Enfin, sur sa tombe, on peut voir posé ce qui ressemble à un godemichet.
  • Il mentionne aussi avoir un oncle, sous-entendu être un pédophile.
  • Sur son Artwork, on peut voir un personnage portant un chapeau. Il pourrait s'agir d'Avery Carrington.

Galerie Modifier

Personnages dans GTA Liberty City Stories
Protagoniste Toni Cipriani
Personnage majeur Salvatore Leone | Donald Love | Massimo Torini | Vincenzo Cilli | Joseph Daniel « JD » O'Toole | Leon McAffrey | Toshiko Kasen | Maria Latore | Ma Cipriani | Ned Burner | Paulie Sindacco | Jane Hopper | 8-Ball | Miles O'Donovan | Franco Forelli
Personnage mineur Mickey Hamfists | Ray Machowski | Avery Carrington | Giovanni Casa | Phil Cassidy | Cedric « Wayne » Fotheringay | Roger C. Hole | Kazuki Kasen | Oncle Leone | Miguel | Cheryl | DB-P | Black Lightman | Mona Lott | Raven | Rudyard | Dan Sucho | Faith W. | The Wong Brothers | Dealer des Leone
Personnage mentionné Humphries | Jimmy | Joey Leone | John-O | Ray | Mr. Wong
Animateur de radio Andee | Bill | Nurse Bob | Sergio Boccino | Melissa Chowder | DJ Clue | MC Codebreaker | Panjit Gavaskar | Michael Hunt | Cliff Lane | Lazlow | Boy Sanchez | Steve | Natalie Walsh Davis | Reni Wassulmaier
Invité des radios Richard Burns | Bernard "Crow" Gordon | Morgan Merryweather
Personnages du multijoueurs Ed Banger | Randy Boner | Lou Bricant | Phil DeGirth | Bill Durzbum | Robin Emblind | Rico Garlik | The Gimp | M.T. Head | Hugh Jazz | Anne Job | G.I. Jones | Juan Kerr | Ophelia Lardaz | Lucy Lastic | Hung Lo | Arden Long | Mrs. Menalot | Owen Monie | Busta Moves | No. 1 | Rick O'Shea | Agent Ochre | Officer '69' | Papi Love | Sam | Sam | Lou Scannon | Ekant Sing | Fay Slift | Ann Thrax | Lance Urwell | Cruz Vormen| Nick Yakar | Yamazaki
Autres personnages Brian Baylor | Dorothy Bigbottom | Carey | Beverly Clamhopper | Frenchie Cockmaven | Marcel Crayon | Jeremy Fagin | Jimmy Fence | Frank Junior | Anul Garbaskar | Derrick Hale | Jeremy | Lorraine | Gaylord Morrisen | Jesus Sentenz

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.