Wikia

Wiki GTA

Liberty City : ère GTA III

Discussion0
2 140pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Liberty City : Ere GTA III

Liberty City (GTA III)
GTAIII Liberty City map
Carte de Liberty City dans GTA III
Figure dans GTA III, GTA San Andreas, GTA Advance, GTA Liberty City Stories
Maires Roger C. Hole (1992-1998), Miles O'Donovan (1998-?)
Population (hab.) 4,000,000
Fondée en 1798
Comté, État Liberty State

Dans l'ère GTA III, Liberty City joue un rôle important dans Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto Advance et Grand Theft Auto: Liberty City Stories car étant le lieu où se déroule l'action et un rôle secondaire dans Grand Theft Auto: San Andreas car elle n'apparait que dans une seule mission. La devise de la ville est "le pire endroit en Amérique" du au très fort taux de criminalité en ville.

La ville a été fondée en 1798 et était "une église, un pâturage et trois maisons quand le téléphone a été inventé" selon Lazlow de Chatterbox FM. La population de la ville en 1998 selon le manuel de GTA Liberty City Stories est de 4 millions de personnes.

Présentation Modifier

Liberty City est vaguement basée sur la ville de New York, et comporte des éléments d'autres villes comme Chicago, Los Angeles, Detroit...

Liberty City est divisé en 3 arrondissements, eux-même divisé en 25 quartiers, déblocables au fur et à mesure dans le jeu.

Portland Modifier

La zone industriel de la ville, basée sur les boroughs new-yorkais du Queens et de Brooklyn.

Staunton Island Modifier

Le quartier commerciale, essentiellement basée sur Manhattan.

Shoreside Vale Modifier

Le quartier résidentiel, basée sur plusieurs sites, dont le New Jersey.

  • Cedar Grove, le quartier résidentiel de classe aisé de la ville, composé de maisons somptueuse.
  • Francis International Airport, l'aéroport de la ville, qui occupe toute la partie sud de Shoreside Vale.
  • Pike Creek, un quartier industriel et commerciale.
  • Wichita Gardens, un autre quartier résidentiel, mais plus défavorisé, composé d’immeuble de logements.

Il est intéressant de noter que les 3 quartiers de GTA 2 ( qui ne se déroule pas dans Liberty City, mais dans une ville dont le nom est inconnu ) étaient construits sur le même modèle : résidentiel, industriel, et centre-ville.

Le mystère de Mainland Modifier

Articles détaillés : Upstate Liberty et Ghost Town

Mainland panneau

Panneau d'indication coté Staunton Island

Mainland est le 4ème quartier supposé de Liberty City , il est surnommé aussi "Ghost Town" en raison que le quartier n'a pas été terminé soit par manque de temps ou d'argent, si il avait été achevé on aurait vu l'assassin de Maria à la place du générique final qui est probablement Darkel qui s'est probablement enfui dans un des deux tunnels non achevés qui mènent vers Mainland ce qui aurait été la suite de l'histoire du jeu dont nous ne connaitrons jamais la fin. On dit que ce quartier aurait été le pôle financier de la ville en raison de l'existence de la banque du début du jeu. Il y aussi un observatoire dont on ignore l'utilité. On peut accéder a ce quartier buggé avec le Dodo qui se trouve a l'aéroport. On voit d'ailleurs le nom de Mainland sur le panneau d'indication avant le pont de Shoreside Vallée dans le sens Staunton Island>Shoreside Vallée.


Politique Modifier

En 1992, Roger C. Hole est élue maire de Liberty City. Malgré plusieurs scandales, dont un dîner pour obtenir des contrats du gouvernement avec un responsable d'une société de construction en 1993 et être pris en plein dîner avec des membres de la Famille Forelli en 1995, il est réelue en 1996. En 1998, il se fait assassiner par Toni Cipriani, sous les ordre de la Famille Leone, rivale des Forelli. Ses deux mandats sont marqué, outre les scandales, par une augmentation des taxes et une baisse des dépenses publique.

En 1998, Donald Love (soutenue par les Leone) et Miles O'Donovan (soutenue par les Forelli), se présentent au élection municipale de la ville aprés l'assassinat de Hole. Après une forte bataille électorale (littéralement), O'Donovan est élu après que les relations entre les Leone et Love ont étés découvert. Son mandat est surtout marqué par le démantèlement du réseaux de Ferry relient Staunton Island et Portland Island, et une gestion de la ville pas meilleur que Hole.

Education Modifier

Liberty City possède deux bâtiments scolaire. Une école à Bedford Point (dans GTA Advance), et une université, le Liberty City Community College dans le district dévoué de Liberty Campus. L’université de Liberty City est nommée "pire université des Etats-Unis" selon le Liberty Tree. Le Principale de l'université, Dean Smegley, a annoncé en 2001 supprimé les anciens sujets et méthodes d'évaluations pour les remplacé par de nouveaux sujets, comme le nettoyage de rue et de parquet, la gestion de vestiaire et des toilettes, "l'allumage de voiture contourné" et la "cuisine pharmaceutique".

Média Modifier

Radio Modifier

En 1998, la ville a dix station de radio indépendante, dont une financé par l'état, Liberty City Free Radio.

En 2001, les médias de la ville sont surtout contrôlé par Love Media, la société de Donald Love, qui contrôle également d'autres entreprises dans la ville. Love Media a ainsi racheté les stations Head Radio, Double Clef FM, Flashback FM et Liberty City Free Radio, qui a été remplacé par Chatterbox FM. Les autres stations LIPS 106, Rise FM existent encore, tandis que MSX 98 est devenue MSX FM et que The Liberty Jam a été remplacé par Game FM. Radio Del Mondo a par contre totalement disparue. Trois autres stations sont aussi mentionné sur les murs de la ville: Liberty Soul FM, WLLC et Liberty FM.

Presse Modifier

Liberty tree

Page des sport du Liberty Tree (circa 1998).

Le Liberty Tree est le principal journal de la ville, racheté en 2001 par Love Media. Le journaliste du Liberty Tree Adam Tedman a mentionnait dans un article que le journal avais gagné le prix du "papier journal le plus absorbant" délivré par la cérémonie Américaine des prix de nettoyage. Il mentionne également que le Liberty Tree a un rivale, mais ne donne pas son nom.

Télévision Modifier

La ville possède sa propre chaîne d'information, Liberty City News, qui est aussi une radio. Elle semble aussi recevoir des chaînes nationales, comme Weazel.

Sport Modifier

Liberty City possède deux équipes sportives: les Liberty City Cocks et les Liberty City Beavers, rivaux qui jouent au Liberty City Memorial Stadium, à Aspatria. Des fans des Cocks peuvent être aperçue à Aspatria.

Différences entre 1998 (GTA Liberty City Stories) et 2001 (GTA III) Modifier

  • A Staunton Island, il y a pour GTA Liberty City Stories, le quartier de Fort Staunton qui a un musée, un restaurant et des logements. Ce quartier est ressemble au Little Italy de New York car il y a de nombreux drapeaux et restaurants italiens. C'est le territoire de la famille Forelli. Le quartier sera détruit par Toni Cipriani en janvier 1999. Dans Grand Theft Auto III, il y a le Panlantic Construction : un chantier de construction ou sera construite la tour Plaza terminée en 2004 avec une grue et une petite route. On voit le sommet de la tour en construction lors de certaines missions, mais il est inaccessible en dehors des missions.
  • Le tunnel Porter qui dans GTA: Liberty City Stories est en travaux dans la partie qui passe sous Staunton Island et Portland alors que vers la fin de GTA III lui sera terminé.
  • A Portland au nord-ouest de la ville dans GTA LCS, il y a les ferrys vers Staunton Island alors que dans GTA III, il y a l'entrée du tunnel Porter. Le ferry n'existe plus en 2001.
  • Le Callahan Bridge dans Liberty City Stories est en travaux alors que dans GTA III, il sera construit pour être démoli par une explosion pour être enfin réparé.
  • L' appartement de Toni Cipriani à Portland n'est pas encore démoli dans Liberty City Stories, alors que dans GTA 3, il ne reste que quelques pans de mur, et une route en mauvaise état.
  • Le tunnel de Cedar Grove à Shoreside Vale est ouvert alors que dans GTA III, il est fermé pour travaux.
  • Ghostown n'existe plus mais on trouve à la place des morceaux de tunnels qui ne mènent nul part car le tunnel est bouché. D'ailleurs l'indication Mainland est toujours présente sur le panneau de Stauton Island et sur le tunnel de Cedar Grove, Mainland est sous entendu indiqué par le panneau "Upstate".
  • Les appartements à Hepburn Heights à Portland sont en construction dans Liberty City Stories, alors que dans GTA III, les travaux sont finis.
  • Le stade à Stauton Island est en fin de construction ou de rénovation dans Liberty City Stories, alors que dans GTA III, les travaux sont finis.
  • En 1998, il y a un petit bois à Harwood, en 2001 il n'existe plus.

Liberty City de GTA AdvanceModifier

Il devait s'agir de la même que celle de GTA III mais en raison des performances limitées de la Gameboy Advance, les développeurs ont refait la ville en forme rectangulaire en raison de la vue en hauteur mais elle conserve des caractéristiques de celle de GTA III :

  • La ville conserve les trois principales iles qui sont : Portland Island, Staunton Island et Shoreside Vale.
  • Les rues sont les mêmes que celles de GTA III mais rectangulaires avec des virages a angle droit.
  • Présence du Callahan Bridge et du Shoreside Lift Bridge.
  • Le Francis International Airport est toujours présent.
  • Le Tunnel Porter et les métros aérien et souterrain ont été supprimées en raison de la vue en hauteur.
  • Liberty City est plus grand que dans GTA III et plus particulièrement Portland.
  • Le Upstate Liberty et Ghost Town n'existe pas dans ce jeu.
  • Certains gangs n'existe plus voir ne sont plus dans leur quartier respectifs.(ex: Yardies à Portland).

TransportModifier

Réseau routier Modifier

Le réseau routier est composée d'avenues, de petites ruelles et aussi de 2 ponts reliant les iles : le Callahan Bridge qui relie les iles de Portland et de Staunton Island et le Shoreside Lift Bridge qui relie les iles de Staunton Island et l'ile de Shoreside Vale et 1 tunnel reliant les trois iles : le Tunnel Porter

Metro Modifier

Liberty City est composé de deux système de métro: Le Portland El, métro aérien qui ne désert que Portland, et un métro sous-terrain qui désert les trois arrondissements.

Taxi Modifier

Des taxis sont disponible dans tous les quartiers de la ville, et peuvent emmené les clients n'importe où. On trouve deux type de taxi: des taxi classique et les Borgnine.

Ferry Modifier

En 1998, la ville dispose d'une ligne de Ferry qui relie Staunton Island à Portland Island. Les ouvriers sont en gréve cette année et bloque l’accès aux ferry. La gréve est finalement levée, mais la ligne est détruite entre 1998 et 2000, malgré la promesse du maire O'Donovan de le maintenir.

Aeroport Modifier

La ville dispose d'un aéroport, le Francis International Airport, opérationnel depuis 1953. Il offre plusieurs destination, dont Los Santos, Vice City, Londres et Tokyo. Plusieurs compagnie aérienne, comme Rockstar Air, DMAir Rockstar et McAdams Airways possédent des avions sur le terrain de l'aéroport.

Galerie Modifier

Anecdotes Modifier

  • C'est la ville qui est apparue dans le plus d'épisode (trois: GTA III, GTA Advance et GTA Liberty City Stories), plus des apparitions dans GTA Vice City et GTA San Andreas.
  • Dans la version française de GTA III, certains nom de quartier ont été traduit. Red Light District devient ainsi le Quartier Rouge et Shoreside Vale devient Vallée de Shoreside. C'est également le cas dans la version espagnole, où seul les nom de quartier ne contenant qu'un nom propre (comme Harwood ou Newport) n'ont pas été traduit.
  • Aucun des protagoniste des épisodes se déroulent à Liberty City ne savent nager ou peuvent voler dans un hélicoptères (possible dans GTA Liberty City Stories, mais en utilisant un glich).
  • Liberty City est mentionné dans les autres épisodes tous les autres épisodes, par exemple dans Grand Theft Auto: Vice City Stories, si Victor Vance vole une voiture, le conducteur peut s’exclamer "What is this, Liberty City ?" ("C'est quoi ça, Liberty City ?", en référence à la criminalité de la ville), ou dans GTA San Andreas, où Denise Robinson pourra demandé à Carl Johnson de "l'emmener à Liberty City".
Arrondissements et quartiers de Liberty City (Ere GTA III)
Portland Island Atlantic Quays | Callahan Point | Chinatown | Harwood | Hepburn Heights | Portland Beach | Portland Harbor | Portland View | Red Light District | Saint Mark's | Trenton
Staunton Island Aspatria | Bedford Point | Belleville Park | Fort Staunton | Liberty Campus | Newport | Rockford | Torrington
Shoreside Vale Cedar Grove | Francis International Airport | Pike Creek | Wichita Gardens

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Liberty City : ère GTA III »

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard