FANDOM


Ltlogo

Le Liberty Tree est un journal fictif qui sert Liberty City dans certains épisodes de la série Grand Theft Auto. Le Liberty Tree a "Promu les valeurs familiales depuis plus de 50 ans", il existe donc depuis au moins 50 ans. Les slogans de ce journal sont "Yesterday's News Today" (« Nouvelles d'hier aujourd'hui») et "News That Smells Great" (« des nouvelles qui sentent bon »).


Chaque numéro coûte 2,00 $ dans GTA III , et 1,00 $ dans GTA IV . Il peut aussi être lu en ligne, vous pouvez lire le journal dans les cybercafés ou dans votre planque (pas d'ordinateur dans les planques de Broker et de South Bohan) situés tout autour de Liberty City. Lorsque vous vous connectez à un ordinateur, vous payez 1$, mais vous ne payez rien sur les ordinateurs de votre planque.

Le Liberty Tree dans les jeux Modifier

GTA Liberty City StoriesModifier

La carte qui accompagne le jeu avait une carte fournie par le journal Liberty Tree a figuré dans Grand Theft Auto: Liberty City Stories par Ned Burner, qui prétend être un prédicateur. Il donne des missions au protagoniste Toni

Libertytreeissue

Le mode d'emploi de Grand Theft Auto: Liberty City Stories , à la manière d'un exemplaire du journal Liberty Tree.

Toni Cipriani à partir d'un confessionnal dans la cathédrale de Liberty City en disant qu'ils vont l'aider à se sauver. La première mission est de récupérer une mallette d'un informateur du FBI avant qu'il ne la remette au FBI, puis il doit la livrer aux bureaux du fameux journal. Puis, Cipriani vole une autre mallette contenant des diamants cette fois, puis crée le chaos sur l'île de Staunton tout en conduisant un camion de pompiers. La dernière mission pour Burner était de tuer trois célébrités (Faith W. , DB-P et Black Lightman) sur leur chemin d'une interview pour la Liberty City Free Radio (L.C.F.R). Burner ferait des articles sur sur ​​chaque histoire : le premier sur un athlète accro aux stéroïdes, un vol de diamants, le chaos sur l'île de Staunton et la mort de trois célébrités. Burner finira par être tué par Cipriani sur les ordres de Donald Love.

Le guide de l'utilisateur pour GTA LCS est sous la forme d'une copie du Liberty Tree.

GTA IIIModifier

Le bâtiment Liberty Tree sur l'île de Staunton, qui est basé sur le New York Times Building.

Liberty Tree ne dispose pas de rôle au cours de Grand Theft Auto III , mais un site Liberty Tree a été utilisé comme un site de teaser. Des articles ont paru sur les personnages tels que Salvatore Leone, Toni Cipriani, Joey Leone, Luigi Goterelli, Donald Love, Barry Harcross et le maire Miles O'Donovan .

GTA IVModifier

Selon le documentaire GTA IV, A History of Liberty City, le premier numéro du journal Liberty Tree serait paru en 1835, cependant, les citoyens sont plaints qu'ils voulaient des nouvelles moins politiques et plus de nouvelles "sales", comme les assassinats, viols...

Dans Grand Theft Auto IV , Liberty Tree peut être lu sur Internet dans le jeu sur le site Web de Liberty Tree. Il montre les événements de la ville, ainsi que les exploits de Niko . Le nom de Liberty Tree se trouve sur certaines camionettes de livraison. Un journal Liberty Tree peut être vu dans certains intérieurs, avec Manny Escuela sur la première page.

ReportersModifier

  • Adam Tedman
  • Amy Salzbourg
  • André Perkins
  • Anul Garbaskar
  • Benjamin Mill
  • Beverly Clamhopper
  • Le projet de loi Tautz
    190px-LibertyTreeBuilding-GTA3-exterior

    Le bâtiment Liberty Tree sur l'île de Staunton, qui est basé sur le New York Times Building.

  • Bob Jefferson
  • Bob Malkin
  • Brian Robinson
  • Chris Carruthers
  • Clint Glen
  • E. Crume
  • Frédéric Pierce
  • Frenchie Cockmaven
  • Gaylord Morrisen
  • Gregory Lau
  • Enfant Howard
  • Irene Kelly
  • Jayne Kwiatowski
  • Jeffrey Veselik
  • Jimmy Cast
  • Joel Stahlman
  • Johnnie Blain
  • Johnny Ryan
  • Julius Cohen
  • Kelly Sue DeConnick
  • Ken Dellamonica
  • Kristen Burns,
  • Louie Schaffer
  • Mark Reed
  • Morgan Merryweather
  • Ned Burner
  • Nicholas Morris
  • Paul Civille
  • Paul Marchiando
  • Paul Moulin
  • Peter Armstrong
  • Stan Wayridge
  • Thomas Jones
  • Thomas Shaw
  • Thomas Stewart
  • Trudy Fink
  • Walt Jefferson
  • Walt Karl
  • William Mazyck

Rubriques des journeauxModifier

  • Buisness
  • Petites annonces
  • Colonne
  • Bandes dessinées
  • Divertissement
  • Emplois
  • Forum
  • Horoscope
  • Hypocrisie
  • Lifestyle
  • Loterie
  • Marché
  • Nouvelles
  • Jeux/Puzzles
  • Immobilier
  • Commentaires
  • Sportif
  • Trafic
  • Voyage
  • Programme télé

AnecdotesModifier

  • Dans GTA IV, le journal a mal écrit le nom de Manny Escuela sur la première page : il est écrit "Escuella". Il répertorie également la date du 3 mars 2005, comme un mardi, alors qu'en réalité, c'était un jeudi, ce qui est aussi quelque peu erroné, étant donné que GTA IV de déroule en 2008. Cependant, en bas du journal était écrit "Un crime au Bronx" (un endroit réel, par opposition à son homologue Bohan dans Grand Theft Auto), on peut supposer que ce n'était concept art au début du développement, ce qui pourrait expliquer les inexactitudes.</li></li></li>
  • Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


    Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

    Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

    Sur le réseau FANDOM

    Wiki au hasard