FANDOM


« Nines and AK’s »
Nines and AK's GTA San Andreas (début).jpg
Big Smoke, Ryder et Sweet jouent aux dominos chez ce dernier au début de la mission dans GTA San Andreas.
Figure dans GTA San Andreas
Employeur Sweet
Difficulté Très faible
Lieux Maison de Sweet
↳ Grove Street
 ↳ Quartier de Ganton
  ↳ Ville de Los Santos
   ↳ État de San Andreas
Récompense 9 mm (devant Emmet’s)
« Drive-By » (mission suivante)
« OG Loc » (mission suivante)
Magasins Binco, Suburban et ProLaps
Respect
« De nos jours, les gangsters, y z’ont des Macs, des AK et plein d’aut’ trucs. Emmet, lui, il a que dalle. »
―Sweet à Carl Johnson au début de la mission.
« Nines and AK’s » [naɪnz ən ˈeɪkeɪz] est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par son frère Sweet dans Grand Theft Auto: San Andreas, depuis la maison de ce dernier sur Grove Street dans le quartier de Ganton à Los Santos dans l’État de San Andreas.
  • Cette mission est débloquée à la réussite de la précédente, « Drive-Thru ».
  • Les missions suivantes s’intitulent « Drive-By » et « OG Loc ».

DéroulementModifier

Big Smoke, Ryder et Sweet jouent aux dominos dans la maison de ce dernier au moment où Carl entre. Celui-ci demande de quelles armes ses amis disposent. Ryder répond que tout a été saisi par la police, ce qui conduit Carl à demander des nouvelles d’Emmet, l’armurier historique des Familles de Grove Street. Sweet met en doute l’utilité d’une visite chez lui car les armes qu’il propose ne font pas le poids face aux nouvelles technologies et aux armes lourdes des gangs, selon lui. Big Smoke rappelle qu’il appartient aux Familles de Seville Boulevard, avec qui ils sont en froid, mais propose tout de même à Carl de lui rendre visite pour s’armer.

Big Smoke et Carl montent donc à bord de la Glendale bleue de Big Smoke et roulent jusque dans le quartier de Willowfield, après le Cluckin’ Bell, dans l’arrière-cour d’une supérette 98¢. Emmet est penché sur une benne à ordures et manie avec précaution un Desert Eagle qu’il déclenche par erreur, avant de se retourner et de menacer Big Smoke et Carl qu’il ne reconnaît pas, le confondant avec son défunt frère Brian Johnson. Après quelques mots de présentation, Emmet propose amicalement son stock d’armes aux deux amis, qui s’avèrent déçus en soulevant le couvercle de la benne à ordures. Le joueur doit ensuite reproduire quelques gestes d’entraînement au tir avec un 9 mm, dont Big Smoke fait la démonstration : Carl Johnson fait éclater une puis trois et enfin cinq bouteilles de bière en une salve, avant de faire sauter une Stinger en visant son réservoir. Big Smoke se montre fier de son ami et Emmet raccompagne les deux hommes à la Glendale, au bout de la ruelle, en leur rappelant le secret qui doit entourer son commerce, ainsi que la qualité de ses produits et sa fidélité de longue date aux Familles de Grove Street.

Big Smoke se sent fatigué et demande à Carl de le déposer à sa maison dans le quartier d’Idlewood. Après leur arrivée et avant la fin de la mission, Carl reçoit un appel téléphonique de son frère Sweet qui lui demande de changer sa tenue vestimentaire pour montrer son allégeance aux Familles par la couleur vert. Pour réussir la mission, le joueur doit donc encore se rendre au magasin Binco près du Ganton Gym et entrer dans sa cabine d’essayage pour jeter un œil aux vêtements proposés.

ScriptModifier

Big Smoke, Ryder et Sweet jouent aux dominos dans la maison de ce dernier.

Big Smoke, à Ryder : Tu m’en dois 15, enculé !

Ryder : Je t’écris ça dans deux s’condes. Si tu veux pas que j’te défonce, fils de pute, laisse-moi jouer d’abord.

Carl Johnson entre dans la pièce.

Carl Johnson : Hé, ça va ?

Big Smoke : Quoi de neuf, mec ?

Sweet : Ça roule ?

Carl : Qui c’est qui gagne ?

Big Smoke : Moi, qu’est-ce tu crois ⁉

Ryder : La partie est annulée, enculés !

Carl : Vous avez quoi comme flingues ?

Ryder : Ces putains de keufs ont rappliqué… Y z’ont tout pris, on a plus rien.

Carl : Et vous allez faire quoi si les Ballas s’amènent ? Leur balancer vos pompes dans la gueule ? Et Emmet alors ?

Sweet : Emmet ? De nos jours, les gangsters, y z’ont des Macs, des AK et plein d’aut’ trucs. Emmet, lui, il a que dalle.

Carl : Ouais, et ben, en attendant de régler ça, faut qu’on fasse affaire avec un mec qui nous a jamais entubés.

Big Smoke : Emmet, des Familles de Seville Boulevard… on est plus très potes, maintenant, mais on s’en fout, je vais t’amener chez lui. On va pécho du matos.

Big Smoke et Carl sortent de la maison de Sweet et se dirigent vers la Glendale de Big Smoke.

CONSIGNE : Va chez Emmet avec Smoke.

Big Smoke et Carl se rendent dans le quartier de Willowfield et entrent à pied dans une arrière-cour.

Big Smoke, montrant Emmet au fond de la cour : C’est mon pote juste là-bas, tu vois c’que j’veux dire ?

Emmet, déclenchant par erreur le Desert Eagle qu’il tient dans ses mains : Hé ! Putain, qui c’est qui m’a allumé ? Il se retourne et menace Big Smoke et Carl. Vous voulez quoi ?

Carl : Hé, hé, hé, papi, qu’est-ce qui te prend ?

Emmet : Hé, t’es pas le gosse à Beverly Johnson ?

Carl : Ouais.

Emmet : Brian ! Putain, t’es pas mort ⁉

Carl : Pas Brian, mec, moi, c’est Carl.

Emmet : Je suis désolé pour Beverly.

Big Smoke : C’est pour ça qu’on est là, m’sieur. On veut se faire les mecs qu’ont fait ça !

Emmet : Alors, vous avez frappé à la bonne porte. Il désigne la benne à ordures où il était affairé. Essayez ce que vous voulez.

Carl, soulevant le couvercle : Mec, regarde-moi cette vieille merde.

Big Smoke et Carl s’essaient au tir sur des bouteilles de bière posées devant eux.

Big Smoke, tirant sur une première bouteille : Crève, salope de bouteille de Ballas !

Le joueur fait éclater une bouteille à son tour.

Big Smoke, enchaînant trois bouteilles : Putain, j’suis l’meilleur tireur de tous les temps !

Carl enchaîne de la même manière.

Big Smoke, s’attaquant à cinq bouteilles l’une après l’autre : Dans le cul ! Niquée ! Tu m’cherches ? Dans la gueule ! Je l’savais que j’avais un don !

Carl : Putain, vise un peu, mec, l’agent spécial Big Smoke !

Le joueur tire sur cinq autres bouteilles placées aux mêmes endroits, puis fait sauter une Stinger en visant son réservoir.

Big Smoke : Yo. T’es un tueur, mec, un vrai dur. Mais oublie pas que la vraie force vient d’l’intérieur, mon frère.

Emmet : Parole.

Big Smoke : On dirait que Liberty t’a pas ramolli. Allez, on se casse ! À un de ces quat’, Emmet.

Big Smoke et Carl rebroussent chemin vers leur voiture.

Emmet, quelques pas derrière eux : J’suis à fond derrière vous, les jeunes. Mais déconnez pas. Vous m’avez jamais vu. Et oubliez pas que c’est chez Emmet qu’on trouve les meilleurs flingues ! J’fais que dans la top qualité ! Trente ans au service de la communauté !

Big Smoke : Vieux taré… À Carl. Allez, c’est toi qui conduis.

Carl : J’ai déjà vu des canons moins usés que ce flingue. On va où maintenant ?

Big Smoke : J’suis vraiment naze, mon pote, dépose-moi chez moi…

CONSIGNE : Ramène Smoke chez lui.

Carl conduit la Glendale de Big Smoke jusque chez lui, dans le quartier d’Idlewood.

Big Smoke : Merci, CJ, à plus.

Carl : À plus, mon pote.

Big Smoke rentre chez lui, Carl reçoit un coup de fil sur le trottoir.

Carl : J’écoute.

Sweet lui explique l’importance des vêtements pour soutenir un gang et lui demande d’aller s’habiller avec les couleurs des Familles de Grove Street.

CONSIGNE : Va faire un tour chez Binco et trouve-toi des fringues aux couleurs de Grove Street !

Carl se rend au magasin Binco près de la voie ferrée et du Ganton Gym.

CONSIGNE : Entre dans le magasin de fringues Binco.

Le joueur entre dans le magasin par le cône jaune qui flotte devant l’entrée.

CONSIGNE : Va jusqu’au repère pour essayer de nouvelles sapes.

Le joueur achète les vêtements qui lui plaisent et ressort du magasin pour mener à bien la mission.

RécompensesModifier

  • Pour avoir accompli cette mission, le joueur voit son niveau de respect augmenter.
  • Les deux missions suivantes sont déverrouillées : « Drive-By » et « OG Loc ».
  • Les magasins des trois marques de vêtements Binco, Suburban et ProLaps ouvrent leurs portes au joueur.
  • Enfin, un 9 mm apparaîtra dorénavant devant Emmet’s, là où auront eu lieu les entraînements au tir pendant la mission.

AnecdotesModifier

  • Emmet rappelle à ses clients « que c’est chez Emmet qu’on trouve les meilleurs flingues ! » mais en réalité, seul un 9 mm est disponible dans l’arrière-cour où il vend ses produits.
  • La chanson diffusée dans la maison de Sweet pendant la première cinématique de la mission est « Fuck wit Dre Day (And Everybody’s Celebratin’) » des rappeurs Dr. Dre et Snoop Dogg, habituellement diffusée sur Radio Los Santos.
  • Aucun AK-47 n’apparaît dans cette mission, seule une remarque de Sweet justifie le nom de la mission : « De nos jours, les gangsters, y z’ont des Macs, des AK et plein d’aut’ trucs. » Le nom de la mission est donc une allusion au combat que les Familles de Grove Street s’apprêtent à mener contre les Ballas, avec des 9 mm contre des AK-47, tels David et Goliath.
  • Le Desert Eagle qu’Emmet actionne par erreur émet le bruit d’un simple 9 mm.
  • Sur ordinateur personnel, les conseils au joueur affichés dans le coin supérieur gauche de l’écran expliquent le fonctionnement de la visée automatique, alors que celle-ci n’est disponible que sur PlayStation 2.
  • Le T-shirt que porte Emmet sous sa veste est rouge pendant les cinématiques et blanc quand le joueur s’entraîne au tir.
  • Si le joueur fait exploser la Glendale de Big Smoke en sortant de la maison de Sweet au début de la mission, celle-ci échouera et un deuxième ballon de basketball apparaîtra sur le terrain adjacent.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard