FANDOM


« Roi en exil »
Roi en exil GTA San Andreas (début)
Kendl Johnson salue son frère Carl Johnson sous le regard de Cesar Vialpando, au début de la mission dans GTA San Andreas.
Figure dans GTA San Andreas
Employeur Cesar Vialpando
Difficulté (Aucune action du joueur.)
Lieux Parc de maisons mobiles
↳ Ville d’Angel Pine
 ↳ Comté de Whetstone
  ↳ État de San Andreas
Récompense « First Base » (mission suivante)
Respect
« Le bruit court dans la rue que deux fois par semaine, Smoke envoie une caisse à San Fierro et qu’elle revient le coffre bourré de blanche. »
―Cesar Vialpando à Carl Johnson au début de la mission.
« Roi en exil » (« King in Exile » [kɪŋ ɪn ˈeɡzaɪl] dans la version originale) est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par Cesar Vialpando dans Grand Theft Auto: San Andreas, depuis l’une des maisons mobiles d’Angel Pine dans le comté de Whetstone, dans l’État de San Andreas. Elle est constituée d’une seule cinématique.
  • Cette mission est débloquée à la réussite de la précédente, « Body Harvest ».
  • La mission suivante s’intitule « First Base ».

DéroulementModifier

Carl entre dans la maison mobile mitoyenne du point de sauvegarde d’Angel Pine pour y trouver son ami Cesar Vialpando et sa sœur Kendl Johnson. Suivant ses recommandations, ils ont quitté Los Santos pour la petite ville où Carl avait été abandonné à l’issue de la mission « The Green Sabre ». En colère, Cesar exprime son désir de retourner à Los Santos se battre comme des hommes, plutôt que de se cacher comme des lâches, pour mettre fin au trafic de stupéfiants qui s’y trame, cependant Carl et sa sœur l’en dissuadent.

Lorsque Carl tente d’apaiser le meneur des Varrios Los Aztecas, celui-ci lui rappelle que ce sont Big Smoke (son ami d’enfance), Frank Tenpenny et Eddie Pulaski (deux policiers en charge des Community Resources Against Street Hoodlums, abrégé CRASH) qui sont derrière ce revers de fortune. Le protagoniste lui répond, incrédule, que Big Smoke n’est pas pour grand-chose dans cette affaire et que les agents du CRASH sont les seuls responsables. En réalité, il n’admet pas la trahison de son ami.

Cesar et Kendl tentent alors de ramener Carl à la raison : le CRASH est fautif mais Big Smoke a bien trahi les Familles de Grove Street en collaborant avec Tenpenny et en vendant ses amis des Familles. Carl ne veut toujours pas les croire. Cesar répète même une rumeur selon laquelle Big Smoke ferait approvisionner Los Santos par convoi régulier depuis San Fierro. Décidé à surveiller l’autoroute qui relie les deux métropoles pour repérer n’importe quelle activité suspecte, Carl sort de la maison mobile et répond à un bref coup de fil de Catalina, qui réclame sa présence pour un deuxième braquage dans Red County.

ScriptModifier

Carl Johnson entre dans la maison mobile près du point de sauvegarde d’Angel Pine, il y rejoint Cesar Vialpando et Kendl Johnson.

Kendl Johnson : Salut, Carl.

Carl Johnson, se laissant étreindre : Ça roule, sœurette ?

Cesar Vialpando : C’est pas fini, mec ! J’ai fait ça pour ma gonzesse, mais maintenant, je retourne direct là-bas et je vais me faire ces enculés de dealers de dope !

Carl : Yo, si tu retournes dans le barrio[1] avec cette idée à la con, tu vas te faire exploser la gueule !

Kendl : Et moi, je veux pas te perdre pour des conneries de macho à la con !

Carl : Ouais, cool, mec. Chaque chose en son temps.

Cesar : On sait déjà qui sont les rois des enculés, mec ! Ton putain de pote de Grove Street, Smoke, et ces connards de flics, Tenpenny et Pulaski ! Smoke, c’est un dealer, mec !

Carl : Non, pas Smoke, mec, y déconne avec le CRASH mais y déconne pas avec la dope.

Kendl : C’est toi qui déconnes, CJ ! Comment tu crois qu’il s’est payé sa nouvelle baraque, hein ? Oublie ces conneries de fidélité « à la vie, à la mort » et ouvre les yeux !

Cesar : Le bruit court dans la rue que deux fois par semaine, Smoke envoie une caisse à San Fierro et qu’elle revient le coffre bourré de blanche.

Roi en exil GTA San Andreas (objectif)

Carl Johnson veut repérer les convois de drogue de Big Smoke à la fin de la mission dans GTA San Andreas.

Carl : Merde, faut que je surveille l’autoroute de San Fierro. Je trouverai peut-être que’que chose. Restez planqués, je reviens bientôt.

TraductionsModifier

  1. quartier

RécompensesModifier

  • La mission suivante est déverrouillée : « First Base ».

ÉpilogueModifier

Après avoir réussi la mission, Carl reçoit un ultime coup de téléphone.

Carl : Allô ?

Catalina : T’étais où, connard ? Pourquoi t’appelles pas ?

Carl : Ben, justement… J’allais le faire…

Catalina, l’interrompant : Mon cul, oui ! T’étais encore fourré avec tes sales putes !

Carl : Non ! Non, laisse-moi juste t’ex…

Catalina, l’interrompant encore : La ferme ! Ramène-toi ici pronto, on a des braquages à faire !

Carl : Écoute, je suis en plein… Catalina lui raccroche au nez.

AnecdotesModifier

  • Après cette mission, Cesar appellera Carl les mercredi et samedi pour lui proposer d’intercepter un véhicule transportant de la drogue : un Patriot de Los Santos vers San Fierro et une Sanchez de San Fierro vers Los Santos. N.B. : Cesar n’appellera pas Carl si ce dernier se trouve soit en voiture, soit dans Bone County, soit à San Fierro ou à Las Venturas, soit encore dans Tierra Robada.
  • La chanson entendue dans la maison mobile au début de la mission est « Between the Sheets » des Isley Brothers, habituellement diffusée sur Bounce FM.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard