Fandom

Wiki GTA

Romero

2 624pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Romero
Corbillard Romero GTA V (vue avant).png
Vue avant d’un Corbillard Romero dans GTA V.
(Vue arrière.)
Figure dans GTA Vice City
GTA San Andreas
GTA IV (et ses extensions)
GTA V (et son multijoueur en ligne)
Lieux Vice City
État de San Andreas (univers 3D)
Liberty City
État de San Andreas (GTA V)
Genre Véhicules d'entretien et service
Basé sur Buick Electra Estate (1977 – 1990)
Corbillards Cadillac (années 1970)
Washington
Immatriculation N.S.

Le Romero [rəˈmɛroʊ] est un corbillard disponible dans les épisodes de la série Grand Theft Auto suivants :

DescriptionModifier

ApparenceModifier

Univers 3DModifier

La première apparition d’un corbillard dans la série GTA se fait dans GTA Vice City, où il est dénommé Romero's Hearse. Pour être capable de transporter un cercueil (celui-ci peut apparaître ou pas à l’arrière, dans trois formes différentes), le véhicule est un break noir, dont les lignes rappellent la Buick Electra Estate Wagon produite de 1980 à 1990.

Plus tard, dans GTA San Andreas, un corbillard baptisé Romero prend le relais, avec l’allure des corbillards Cadillac des années soixante-dix et des couleurs plus variées que le noir mais toujours sombres — le véhicule est cependant modifiable dans les ateliers TransFender. Katie Zhan, une copine éventuelle de Carl Johnson (le protagoniste dans cet épisode) possède un Romero blanc immatriculé « TRAUMA » (une allusion à son métier d’infirmière) dont elle laisse la clef à Carl quand sa confiance atteint un certain pourcentage.

Univers HDModifier

Dans GTA IV, pour son entrée dans la haute définition, le Romero reprend le dessin de la Washington et, comme cette dernière, porte le logo d’Albany. Le véhicule est équipé de pneus à flancs blancs et ne transporte jamais de cercueil, sauf durant la mission appelée « Undertaker ».

À nouveau disponible dans GTA V, avec ou sans cercueil à l’arrière, le Corbillard Romero garde les mêmes lignes mais abandonne les pneus à flancs blancs et passe sous le pavillon du constructeur Chariot.

PerformancesModifier

Univers 3DModifier

Les performances du Romero sont passables dans GTA Vice City mais se dégradent nettement dans GTA San Andreas : la vitesse de pointe et l’accélération chutent, la qualité du freinage diminue et la maniabilité reste médiocre. En revanche, la très bonne tenue de route du corbillard, associée aux freins peu efficaces, permet une plus grande précision et une allure plus soutenue qu’avec certains véhicules de gabarit inférieur dans les virages pris au frein à main. La durée de vie du Romero est très brève, quelques chocs seulement feront prendre feu au moteur. Enfin, quatre places sont disponibles (conducteur inclus) dans le Romero’s Hearse de GTA Vice City alors que seules deux sont offertes par le Romero dans GTA San Andreas.

Univers HDModifier

Le Romero de GTA IV ne se fonde pas que sur les lignes de la Washington, il conserve aussi son accélération poussive, sa maniabilité correcte et sa propulsion par un moteur V8 à cinq rapports, avec quatre petits échappements sur le côté droit et seulement trois sur le côté gauche, curieusement. Les suspensions sont un peu plus molles à l’arrière, ce qui peut surprendre le conducteur dans les virages ou sur un terrain cahoteux. La même recette est reprise dans GTA V, quoique la vitesse de pointe a légèrement augmenté et la maniabilité s’est améliorée.

En missionModifier

EmplacementsModifier

GTA Vice CityModifier

  • Disponible uniquement durant la mission « Two Bit Hit », le joueur doit le voler à l’Haïtien qui s’enfuit avec.
  • Apparaît grâce à un code.

GTA San AndreasModifier

GTA IVModifier

  • Exemplaire unique à pneus increvables disponible durant la mission « Undertaker » : un piéton le conduit dans le dos de Niko Bellic (le protagoniste) lorsque la cinématique se termine. Le joueur peut décider d’abattre le conducteur d’une balle dans la tête pour récupérer le véhicule et le sauvegarder sur l’un des emplacements réservés des planques dans le jeu.
  • Parfois stationné devant le cimetière de Colony Island.

GTA VModifier

N.B. : le Corbillard Romero n’apparaîtra à aucun de ces emplacements dans GTA Online.

AnecdotesModifier

  • Le nom de ce corbillard est un hommage à George A. Romero, cinéaste américain connu entre autres pour La Nuit des morts-vivants.
  • À chacune de ses apparitions, le Romero présente quatre portières latérales, alors que les quatre sièges sont disponibles dans GTA Vice City uniquement (même si de fait, les passagers arrière se retrouvent assis dans la texture du cercueil). Dans la vraie vie, ces portières supplémentaires permettent aux employés des pompes funèbres de guider le cercueil sur les rails du coffre.
  • Dans GTA IV, si le joueur augmente le volume du jeu et laisse la portière du Romero ouverte, il pourra entendre un signal l’avertissant qu’une portière est mal fermée, comme sur la Washington qui lui sert de base.
  • Seuls cinq véhicules sont nommément identifiés en mission dans GTA IV : un Romero durant « Undertaker », une Blista durant « Clean Getaway », une Willard durant « It's Your Call », un Patriot durant « The Puerto Rican Connection » et enfin une Feltzer durant « I'll Take Her ».
  • Exclusivement dans GTA IV, le Romero a une radio par défaut lorsque le protagoniste s’installe au volant : The Journey.
  • Dans GTA V, un Corbillard Romero est en réparation sur un pont dans la succursale de Los Santos Customs dans le quartier de La Mesa à Los Santos.

Voir aussiModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard