Fandom

Wiki GTA

Russian Revolution

2 545pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

« Russian Revolution »
Russian revolution GTAIV.png
Little Jacob (à droite) promet de veiller sur Niko Bellic pendant qu'il discutera avec Dimitri Rascalov.
Figure dans GTA IV
Employeur Dimitri Rascalov
Difficulté Assez difficile
Lieux Quartier d'East Hook
↳ Arrondissement de Broker
↳ Ville de Liberty City
Récompense « Roman's Sorrow » (mission suivante)
Respect 0
« Les yeux grand ouverts, hein ? »
Niko Bellic
« T'inquiète, je garde un œil sur toi, star. »
Little Jacob

« Russian Revolution » est la dernière mission confiée par Dimitri Rascalov à Niko Bellic (le protagoniste) dans Grand Theft Auto IV. Elle introduit le joueur aux grandes fusillades, avec quelques détails brefs sur le système de couverture et le tir à l'aveuglette.

La mission suivante est intitulée « Roman's Sorrow ».

RésuméModifier

Maintenant que Niko s'est occupé de Mikhaïl Faustin, Dimitri lui demande de le rejoindre dans un entrepôt d'East Hook pour qu'il touche l'argent qu'il lui a promis en échange du meurtre du Russe. En chemin, Niko reçoit un appel de Little Jacob, qui le met en garde car pour lui, Dimitri n'est pas un homme de confiance. Le protagoniste rétorque qu'il n'a pas peur de lui, mais Jacob préfère venir avec Niko pour surveiller la rencontre. 

Niko rejoint donc Jacob à l'extérieur de l'entrepôt ; son ami veillera sur lui pendant qu'il sera à l'intérieur avec Dimitri. Lorsqu'il entre, Niko a une très mauvaise surprise : Dimitri est là, mais il est accompagné de Ray Bulgarin, l'homme pour qui il travaillait en Europe de l'Est bien avant son arrivée à Liberty City. Niko était à l'époque sur un bateau avec une grosse somme d'argent à bord ; ce bateau a coulé et Niko a failli mourir noyé en tentant de fuir. Bulgarin l'a toujours recherché depuis, parce qu'il croyait (à tort) que Niko avait fait couler le bateau pour fuir avec l'argent.

Comme Niko n'a pas de quoi rembourser Bulgarin, ce dernier ordonne sa mort, mais le protagoniste parvient à se dégager de l'homme qui a surgi derrière lui et Little Jacob intervient. Une grande fusillade entre Niko, Little Jacob et les hommes de Dimitri et Bulgarin commence alors dans l'entrepôt. Une fois leurs ennemis à terre, Niko et Jacob remarquent que le Liberty City Police Department a encerclé la zone et que Dimitri et Bulgarin se sont enfuis. Ils parviennent à semer la police et Niko ramène son ami au Homebrew Café, fou de rage envers Dimitri qui l'a trahi (comme l'avait assuré Mikhaïl Faustin avant de mourir) et Bulgarin qui est de retour pour lui faire vivre un enfer. Little Jacob lui promet qu'ils paieront quoiqu'il arrive.

ScriptModifier

« Après avoir tué Faustin, Niko appelle Dimitri (ou l'inverse, dans ce cas Niko décroche).

Niko : Tu as mon argent, Dimitri ?

Dimitri : Je l'ai. Retrouve-moi à l'entrepôt sur Mohanet, dans le centre-ville de Broker. Viens seul.

Niko raccroche et se met en route. Sur le chemin, il reçoit un appel de Little Jacob.

Little Jacob : Ok, mon frère. Paraît que les Russkofs sont tout vénères après toi ?

Niko : Juste un seul, et il est mort. Je vais voir Dimitri pour toucher mon fric.

Little Jacob : Yo, Niko. Fais gaffe à ton cul. Je sais que t'es fort, mais ce keum est un vrai lascar. 

Niko : Je n'ai pas peur de lui. 

Little Jacob : Yo, le cœur sent pas ce que l’œil voit pas. Je viens avec toi. C'est où ?

Niko : Un entrepôt sur Mohanet.

Little Jacob : Je le connais. Je te retrouve derrière.

Niko raccroche.

CONSIGNE : Retrouve Little Jacob à East Hook.

Il continue de conduire jusqu'à l'entrepôt où il retrouve Little Jacob.

Niko, avec un geste vers ses yeux : Les yeux grand ouverts, hein ?

Little Jacobavec un check : T'inquiète pas. Je garde un œil sur toi, star.

Niko entre dans l'entrepôt mais garde ses distances, car c'est vide. Dimitri arrive alors et se tient devant lui. Little Jacob observe et écoute discrètement la scène caché contre le mur de l'entrepôt, à l'extérieur.

Dimitri : Salut, Niko. Je suis content que t'aies pu venir.

Niko : Ouais. Tu as l'argent ?

Dimitri : Bien sûr. Il s'avance vers lui. Mais je voulais te dire à quel point mes boss et moi, on est reconnaissants pour ce que t'as fait. 

Niko : Tant mieux…

Dimitri : Oui. Et je voulais vérifier une chose avec toi… Il lui fait signe de s'approcher un peu plus.

Nikoouvrant les bras en s'avançant : Je t'écoute.

Dimitri : Tu es Niko Bellic, c'est ça ?

Niko : Ça veut dire quoi ?

Dimitri : Et tu bossais sur la côte en Méditerranée ? Tu faisais passer des gens en Italie ?

Niko : Je ne vois pas de quoi tu veux parler.

Dimitri : Mais tu as déconné et tu as laissé plein de dettes. Tu as laissé un de mes bons amis dans la merde, dans une grosse merde, même.

Ray Bulgarin arrive, une cigarette à la main, et salue Niko.

Ray : Salut, Niko.

Un homme armé d'un couteau s'approche lentement de Niko, qui le remarque du coin de l'œil. À l'extérieur, Jacob se prépare en cas d'attaque, armé de son Micro Uzi.

Niko, à Ray : Bonjour… Monsieur Bulgarin.

Ray : Ras ! Il écarte les bras. Où est notre argent ?

Nikoregardant ailleurs : Je ne sais pas… Je ne vous ai rien volé. 

Rayétonné : Ah ouais ?

Niko : On s'est fait attraper à un mille de la côte. J'ai dû nager pour sauver ma peau. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, j'ai failli me noyer. 

Rayavec ironie : Ça me fend le cœur.

Nikoénervé : J'ai fait ce que je pouvais ! Je n'ai pas merdé !

Rayen russe : Supprimez-le.

L'homme au couteau tente d'égorger Niko par derrière mais il se dégage et Little Jacob intervient. Une fusillade éclate entre Niko, Jacob et les hommes de Dimitri et Bulgarin.

CONSIGNE : Élimine les hommes de Bulgarin.

Little Jacob : Ça grouille de bâtards là-dedans, mon frère. Bordel ! En v'là d'autres ! On va se faire secouer, Niko !

Pendant que Niko et Jacob se battent, Bulgarin et Dimitri fuient. Les sirènes de la police retentissent depuis l'extérieur de l'entrepôt.

Little Jacob : Bumba clot, v'là Babylone ! Faut qu'on dégage d'ici vite fait !

CONSIGNE : Les flics sont là ! Ramène Jacob au Homebrew Café.

Niko et Little Jacob montent dans une voiture et tentent de semer la police.

Little Jacob : Yo, ramène-nous au café. Mais pas avant d'avoir semé Babylone, compris ?

Niko : OK.

CONSIGNE : Fais baisser ton indice de recherche.

Tout en conduisant pour semer la police, Niko et Jacob discutent.

Little Jacob : C'te truc de ouf, là-bas ! Les serviteurs de Babylone sont partout, sème-les !

Niko : C'est ce que j'essaie de faire, putain !

Little Jacob : Yo, qui c'est qu'a tout niqué, là-bas ? Où est-ce que ça a foiré ? 

Niko : Je n'en sais rien et je n'ai pas le temps d'y penser. Il faut que je sème ces putains de flics !

Little Jacob : Babylone veut asservir l'homme. Tu sais quoi, Niko. T'es un vrai dread, Niko. 

Niko et Jacob ont réussi à semer la police.

Little Jacob : Yo, t'as semé Babylone, man. On file au café maintenant. Faut que je m'en roule un, là. 

CONSIGNE : Ramène Little Jacob à son café.

Sur le chemin du café, Little Jacob et et Niko discutent à nouveau.

Little Jacob : Je t'avais dit que Dimitri était un serpent qui rampait dans l'herbe. 

Niko : Je ne savais pas que Bulgarin était à Liberty City. Si j'avais pu les tuer tout de suite tous les deux…

Little Jacob : Relax, man. Prends-les un par un ! Une noix de coco à la fois dans le panier, tu vois, quoi. On trouve Dimitri et après, allez hop, on s'occupe du reste. Mais d'ici là, joue-là discretos. 

Nikofâché : Enfoiré de Dimitri… Il me fait buter Faustin avant de me vendre…

Little Jacob : Calme-toi, Niko. Ce type est vicieux. Ça va lui retomber sur la teuté un jour ou l'autre. Plus haut le singe se perche, plus il explose son derche, tu vois ?

Niko : Je vais m'occuper de Dimitri en personne, je te le promets.

Niko et Jacob se disent au revoir une fois arrivés devant le Homebrew Café.

Little Jacob : Je vais parler à Badman. Te fais pas remarquer, appelle Roman et tire-toi d'ici.

Niko : Merci pour ton aide, Jacob.

Little Jacob, sortant de la voiture : One love, mon frère.

Il entre dans le Homebrew Café, laissant Niko dans la voiture. »

GalerieModifier

  • Dimitri : « Salut, Niko. Je suis content que t'aies pu venir. »
  • Dimitri : « Et tu bossais sur la côte en Méditerranée ? Tu faisais passer des gens en Italie ? »
  • Dimitri : « Tu as laissé un de mes bons amis dans la merde. Dans une grosse merde, même. »
  • Ray : « Salut, Niko. »
  • Niko : « Monsieur Bulgarin. »
  • Niko : « On s'est fait attraper à un mille de la côte. J'ai dû nager pour sauver ma peau. »
  • Niko : « Je ne sais pas ce qui s'est passé. J'ai failli me noyer. »
  • Niko : « J'ai fait ce que je pouvais ! Je n'ai pas merdé ! »
  • Ray : « Supprimez-le. »
  • Little Jacob : « One love, mon frère. »

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard