Fandom

Wiki GTA

Wrong Side of the Tracks

2 544pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

« Wrong Side of the Tracks »
Wrong Side of the Tracks GTA San Andreas (début).jpg
Big Smoke (à droite) invite Carl Johnson à le suivre dans sa voiture au début de la mission.
Figure dans GTA San Andreas
Employeur Big Smoke
Difficulté Modérée
Lieux Maison de Big Smoke
↳ Quartier d’Idlewood
 ↳ Ville de Los Santos
  ↳ État de San Andreas
Récompense Respect augmenté
Respect

« Wrong Side of the Tracks » est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste)par Big Smoke depuis sa maison dans le quartier d’Idlewood à Los Santos dans Grand Theft Auto: San Andreas.

Résumé Modifier

Encore une fois, les officiers du CRASH sortent de chez Smoke par le garage. Carl commence à se poser de réelles questions sur la raison exacte de la venue des policiers. Mais Smoke dit à CJ qu'il y a un autre problème : des Vagos doivent rencontrer des membres de la San Fierro Rifa à Unity Station. Il voudrait les empêcher de se voir.

CJ et son ami partent pour Unity Station avec la Glendale de Smoke mais une fois arrivés, c'est une embuscade : les Vagos sont sur le train et descendent les San Fierro Rifa ; CJ monte sur une Sanchez, Smoke s'assoit derrière lui. Le train démarre et CJ doit rester à sa droite afin que Smoke puisse tuer les Vagos depuis la moto.

Il faudra éviter les trains dans l'autre sens et toujours garder un contrôle parfait de la moto. Attention : si le train passe sur Frederick Bridge avant que Smoke n'ait abattu tous les Vagos qui se trouvent sur le toit des wagons, la mission échoue.

PersonnagesModifier

ScriptModifier

Carl entre dans l’allée qui longe la maison de Big Smoke, quand Frank Tenpenny et Eddie Pulaski sortent du garage.

Frank Tenpenny : Salut, Carl, j’espère que t’as d’quoi t’occuper…

Carl Johnson : Vous m’connaissez, officier Tenpenny.

Tenpenny, s’approchant de Carl pour l’intimider : Ouais, j’te connais, Carl, j’sais tout de toi.

Carl : Me touchez pas. Posez pas vos sales pattes sur moi…

Tenpenny : Ça oui, Carl, je t’ai à l’œil.

Carl : Et alors ? Rien à foutre.

Eddie Pulaski : On t’a à l’œil, Carl ! Il jette son mégot aux pieds de Carl avant de s’éloigner avec Tenpenny.

Carl : Fils de pute !

Big Smoke, sortant à son tour du garage : Qu’est-ce qu’ils voulaient, mec ?

Carl : À toi d’me l’dire.

Big Smoke : Ah, putain, y foutent leur nez partout. On peut pas pisser peinard sans avoir Tenpenny sur le dos, tu sais bien.

Carl : Ouais, on dirait. À part ça, quoi de neuf ?

Big Smoke : Je pensais aller faire un tour en caisse. Ces trois cons de flics ont causé d’un truc. Ça pourrait nous remettre dans le coup.

Carl : O.K., j’suis dans l’coup.

Big Smoke et Carl entrent dans le garage pour monter à bord de la Glendale de Big Smoke.

CONSIGNE : Va jusqu’à Unity Station.

Big Smoke et Carl se garent se rendent sur le parc de stationnement d’Unity Station et restent un instant dans la voiture.

Carl : On cherche quoi ?

Big Smoke, sortant de la voiture : Des Vagos qui rencontrent des mecs de San Fierro Rifa pour un bizness.

Carl, pendant qu’ils marchent sur le quai de la gare : San Fierro ? Je croyais que les Mexicains du Nord se mélangeaient pas avec les mecs de Los Santos.

Big Smoke : Moi aussi.

Carl, repérant quatre membres des Vagos sur un trottoir surplombant les voies : On dirait qu’c’est eux !

Big Smoke : Les enculés nous ont repérés ! Les quatre adversaires sautent depuis la route sur le toit d’un train qui file vers le Sud et courent en direction de la locomotive. Faut rattraper ces cons !

CONSIGNE : Monte sur la bécane avec Big Smoke, poursuis les Vagos et bute-les !

Carl enfourche une Sanchez et Big Smoke s’installe derrière lui. Les deux hommes rattrapent le train le plus rapidement possible.

CONSIGNE : Reste à la hauteur du wagon de tête pour que Big Smoke puisse buter les membres des Vagos.

Carl reste tant bien que mal au niveau du premier wagon et Big Smoke tue un par un les membres des Vagos debout sur la locomotive ; quand le dernier s’effondre, inutile de continuer à poursuivre le train.
Wrong Side of the Tracks GTA San Andreas (fin).jpg

À la fin de la mission, Big Smoke (à droite) salue Carl et le met en garde

CONSIGNE : Ramène Big Smoke chez lui.

Les deux hommes retournent à la maison de Big Smoke.

Big Smoke, devant son garage : Tu ferais mieux de te tirer, CJ. J’veux pas que ces cons du CRASH te tombent dessus.

Carl : O.K., mon pote, fais gaffe avec ces mecs. On s’voit plus tard.

AnecdotesModifier

  • Si le joueur ne parvient pas à rattraper le train ou s’il s’en éloigne trop avant que Big Smoke n’ait abattu tous les membres des Vagos rassemblés sur la locomotive, Big Smoke lâchera cette phrase : « All we had to do, was follow the damn train, CJ! » (sous-titré en français : « Fallait juste suivre ce putain d’train, CJ ! »). Cette mission est d’une difficulté bien supérieure aux précédentes car elle fait intervenir la conduite d’un deux-roues motorisé et l’évitement d’un train à contresens, par exemple. La plupart des joueurs ont dû recommencer cette mission, voilà pourquoi la phrase est devenue une référence sur Internet, sous la forme d’un « meme » (article de Know Your Meme en anglais).
  • Cette mission constitue les premiers pas du joueur dans Red County, hors de Los Santos.
  • Malgré le bruit cacophonique du moteur de la Sanchez et du Tec9 de Big Smoke, Carl n’exprime pas de mécontentement, contrairement à la mission « Local Liquor Store » pendant laquelle il supplie Catalina de ne pas tirer aussi près de son oreille. Cela s’explique sans doute par les liens plus étroits de Carl avec Big Smoke et le fait que ce dernier place son arme plus haut que Catalina quand il s’en sert.
  • Quel que soit le véhicule dans lequel Carl ramène Big Smoke chez lui, c’est une Sanchez jaune qui apparaîtra contre le mur de la maison dans la cinématique de fin.
  • La seizième scène (équivalent d’une mission) dans Manhunt (commercialisé à la même période que GTA San Andreas) est intitulée « Wrong Side of the Tracks » (article de Wikihunt en anglais) dans la version originale (« De l’autre côté de la voie » en français).
  • Grand Theft Auto: Liberty City Stories fait aussi un clin d’œil à GTA San Andreas avec une mission appelée « Wong Side of the Tracks ».
  • On trouve également une référence à GTA San Andreas dans Grand Theft Auto V avec la mission nommée « Déraillement » qui met en scène Trevor Philips (l’un des trois protagonistes de l’épisode) enfourchant une Sanchez pour sauter sur un train en marche qu’il fera ensuite dérailler volontairement. Un tâche bonus pendant cette mission s’appelle « Mieux que CJ » et consiste à atterrir sur le toit du train dès la première tentative, à l’aide d’un chemin en pente sur le côté de la voie.
  • Si le joueur parvient à loger la Sanchez sur le toit du Brown Streak et commence à tirer sur les membres des Vagos depuis la moto, il pourra remarquer que ses adversaires ont une santé plus élevée que les Vagos habituels.
  • « Wrong Side of the Tracks » est la seconde mission dans le jeu à commencer chez Big Smoke par une rencontre avec les officiers du CRASH, après « Running Dog ». Dans les deux cas, cette présence de Frank Tenpenny et Eddie Pulaski suggère la trahison de Big Smoke, même si après leur départ, ce dernier assure à Carl qu’ils le surveillent contre son gré.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard